France : Balbir fait de Griezmann le nouveau chef d'orchestre

France : Balbir fait de Griezmann le nouveau chef d'orchestre

Photo Icon Sport

Déjà décisif en quarts contre le FC Barcelone, Antoine Griezmann a de nouveau contribué à la qualification de l'Atlético Madrid mardi en demi-finales de la Ligue des Champions face au Bayern Munich (2-1, 1-0 à l'aller).

A la réception d'un bon ballon en profondeur de Fernando Torres, l'attaquant français n'a pas tremblé pour ajuster Manuel Neuer et inscrire ce but à l'extérieur si important. Preuve que l'ancien joueur de la Real Sociedad a vraiment franchi un cap pour atteindre la cour des grands. Celle qui, selon Denis Balbir, lui permettra de mener l'équipe de France vers un sacre à l'Euro 2016 cet été.

« Griezmann est énorme. La façon dont avec un sang-froid et une adresse exceptionnels l'attaquant français a battu dans son face-à-face, celui que l'on présente comme le meilleur gardien du monde est un signe plus qu'encourageant destiné aux Bleus et à ses adversaires. (...) Intelligence de jeu, qualité de passe, sens du sacrifice et du devoir défensif, application tactique précise. Discipline. Réalisme, et le tout dans un gabarit classique mais tonique. Ce joueur est un musicien du ballon et mériterait plus que d'autres encore avant lui, le surnom de "Mozart" ou d'un autre grand mélomane tant ses partitions sont un véritable récital », a encensé le journaliste sur son blog Yahoo Sport.

Ne cherchez plus le leader des Bleus !

« C'est pourquoi, on s'invite à l'idée de brûler un cierge pour qu'il continue sur sa lancer sans trop dépenser de calories jusqu'au 10 juin, et espérer qu'il soit le même en Bleu, a-t-il imaginé. Après la finale de l'Euro dont il aura soulevé le trophée, il méritera encore plus notre admiration. Griezmann est l'attaquant d'aujourd'hui mais aussi de demain, et pour ceux qui cherchent un leader, il me semble qu'il est sous notre nez ! » De quoi faire oublier la mise à l'écart de l'ancien leader d'attaque, à savoir Karim Benzema.

Share