EdF : Pourquoi Deschamps défend fermement Giroud

EdF : Pourquoi Deschamps défend fermement Giroud

Photo Icon Sport

De retour de blessure et frustré par son temps de jeu à Arsenal, Olivier Giroud a tout de même été titularisé par Didier Deschamps face à la Suède (2-1) vendredi.

Pourtant, on pouvait s’attendre à ce que le sélectionneur de l’équipe de France privilégie la paire Gameiro-Griezmann qui avait brillé lors du dernier rassemblement, et qui fait le bonheur de l’Atlético Madrid. Mais non, c’est bien le Gunner qui a disputé ce match de qualifications pour le Mondial 2018. Résultat, l’ancien Montpelliérain, associé à « Grizou », n’a pas reçu de bons ballons et n’a donc pas pu s’illustrer, hormis sur quelques phases défensives… Suffisant pour satisfaire Deschamps.

« Non, je n'ai pas été déçu, a réagi le technicien au micro de Canal+ Sport. Ce n'est pas simple pour eux, il y a beaucoup de monde, une grande densité. Olivier, je l'ai trouvé plutôt intéressant dans tout son jeu dos au but. Il a permis à l'équipe d'avoir un point de fixation, il a été très utile dans le travail défensif, notamment dans le domaine aérien. Je m'attendais à un match avec une équipe suédoise assez basse. Avoir la présence d'Olivier dans l'axe avec son jeu de tête, c'était important pour nous. » Malheureusement pour Giroud, les Bleus n’étaient pas très inspirés vendredi au Stade de France.

Share