Du rêve au cauchemar, l’Allemagne ne comprend pas

Du rêve au cauchemar, l’Allemagne ne comprend pas

Photo Icon Sport

Au lendemain des terribles événements qui ont touché la région parisienne vendredi soir, les joueurs de l’Allemagne, choqués, n’ont pas la tête à analyser leur défaite (2-0). 

Un seul sentiment pour décrire l’état d’esprit de la Mannschaft ce samedi : l’incompréhension. Comment un match de prestige contre l’équipe de France, que les joueurs avaient hâte de disputer, a pu virer au cauchemar ? Après avoir passé la nuit au Stade de France afin d'être sûrs que la zone avait été sécurisée, les Allemands n’ont pas trouvé la réponse.

« Nous étions impatients d'aller au Stade de France, d'assister à cette soirée de football qui s'est achevée en cauchemar pour chacun d'entre nous. Nous sommes venus à Paris pour faire une chose qui nous rassemble tous : jouer au football. Ensemble, les uns contre les autres, en amitié. Pour partager une belle soirée avec les supporters, être ambitieux sportivement, mais garder l'esprit sportif, ont réagi les hommes de Joachim Löw dans un communiqué. Mais une explosion sourde a tout changé et a créé des images qui nous accompagneront pendant longtemps. Nous nous sommes demandé pourquoi de telles choses pouvaient se produire ? Nous avons trouvé beaucoup de réponses, mais aucune qui puisse expliquer la lâcheté de ces attaques. Nous avons perdu un match vendredi, et il n'y a rien de moins important aujourd'hui. » Car la priorité des internationaux allemands était de regagner leur pays en toute sécurité, ce qu’ils ont pu faire ce samedi matin.

Share