Di Meco est contre la prolongation de Deschamps en EDF

Di Meco est contre la prolongation de Deschamps en EDF

Photo Icon Sport

« Il était indispensable d’avoir une stabilité », a expliqué Noël Le Graët à l’annonce de la prolongation de Didier Deschamps aux commandes de l’équipe de France. Déjà lié à la Fédération Française de Football jusqu’à l’Euro 2016, le sélectionneur tricolore a donc rempilé pour deux années supplémentaires, soit jusqu’à la prochaine Coupe du monde en 2018. Une marque de confiance jugée inutile et risquée par Eric Di Meco, qui envisage l’hypothèse de l’échec pendant l’Euro 2016.

« Je pense que c’était inutile de prolonger Didier Deschamps. Il y a un risque, c’est que l’Euro 2016 se passe très mal, surtout que c’est une compétition bien plus difficile que le Coupe du monde, a estimé le consultant sur RMC. Aujourd’hui, Didier Deschamps est le vrai taulier du football français. On sait très bien qu’il a envie d’aller jusqu’à la Coupe du monde 2018. Quel était le risque de le laisser aller jusqu’en 2016 tranquillement ? Je ne vois pas Didier Deschamps après l’Euro 2016, surtout réussi, partir dans un club car il a envie d’écrire l’histoire de l’équipe de France. C’est pour ça que je ne comprends pas cette précipitation. » Il est vrai que Deschamps aurait du mal à résister à une grosse contre-performance lors de l’Euro organisé en France.

Share