Mondial 2022 : BeInSports ne sera pas le larbin du Qatar

Mondial 2022 : BeInSports ne sera pas le larbin du Qatar

Icon Sport

Les amateurs de football le savent, pour regarder la totalité des matchs du Mondial 2022 au Qatar en direct, il faut être abonné à BeInSports, la chaîne sportive qui appartient au pays hôte de cette Coupe du Monde.

Le Mondial débute dimanche avec le match d’ouverture qui opposera le Qatar à l’Equateur, lançant enfin une compétition marquée par d’innombrables polémiques extrasportives. En France, pour suivre la Coupe du Monde 2022, il y aura TF1 qui donnera les rencontres des Bleus et quelques autres grosses affiches, et BeInSports qui diffusera la totalité des matchs de ce tournoi toujours très attendu. Pour cela, la chaîne sportive qatarie a mis en place d’énormes moyens afin d’assurer aux abonnés la meilleure couverture possible de l’épreuve organisée à Doha. Et certains se demandent si du côté des dirigeants de BeInSports on va laisser le libre choix aux journalistes et aux consultants de dire et de montrer tout ce qu’il va se passer au Qatar, même si ce n’est pas très positif pour le pays hôte. Autrement dit, la chaîne sportive sera-t-elle libre pendant un mois ? Du côté des dirigeants français du média financé par le Qatar, on s’étonne de ces interrogations.

BeInSports ne sera pas aveugle au Qatar

Pour Florent Houzot, directeur de la rédaction de BeInSports, ce débat est totalement à côté de la plaque. « On est une rédaction libre et on a tous une carte de presse. Mais on n'est pas une chaîne d'information généraliste et je ne vais passer mon temps à demander à mes huit reporters de scruter la moindre pancarte ou manifestation. Je suis avant tout un diffuseur officiel de la Coupe du monde, avec un signal produit par la FIFA. Maintenant, si à l'occasion d'un duplex, il se passe des choses, on traitera évidemment l’événement s'il vient perturber le bon déroulement de la compétition », explique le dirigeant de la chaîne sportive, qui rappelle que le Mondial 2022 n’est pas le premier tournoi donné en intégralité par BeInSport et que la chaîne ne va pas s'arrêter au lendemain de la finale. Pour en revenir au football, la chaîne est installée dans d'incroyables locaux à Doha et aura un casting XXL de consultants avec notamment Kaka, Gabriel Batistuta ou bien encore Marcel Desailly, John Terry...