La folle rumeur Cristiano Ronaldo, le Portugal se fâche !

La folle rumeur Cristiano Ronaldo, le Portugal se fâche !

Le Portugal se retrouve au milieu d'une énorme polémique autour de Cristiano Ronaldo, qui aurait menacé de claquer la porte. Le démenti est vite tombé. 

A l’approche d’un quart de finale forcément surprenant face au Maroc, le Portugal ne respire pas la sérénité malgré sa grosse victoire face à la Suisse (6-1). En effet, lors de ce match, Cristiano Ronaldo était remplaçant pour la première fois sur un match capital de sa sélection dans une telle compétition. Si celui qui a pris les commandes de l’attaque a rempli sa mission avec un triplé signé Gonçalo Ramos, cela n’a pas suffi à faire baisser la tension. En effet, CR7 n’aurait pas du tout digéré cette mise à l’écart de la part de Fernando Santos, qui n’avait lui pas apprécié son attitude lors du dernier match face à la Corée du Sud. 

Le Portugal, habituellement si unanime et paisible quand il s’agit de parler de la plus grande star de son histoire, est désormais déchiré entre la réalité sportive, et l’amour porté au joueur actuellement sans club. Et le journal Record, qui avait annoncé en exclusivité la présence de Cristiano Ronaldo sur le banc contre la Suisse, a frappé encore plus fort ce jeudi en dévoilant que l’ancien attaquant du Real Madrid et de Manchester United avait menacé de claquer la porte de la sélection devant la décision de Fernando Santos. De quoi confirmer les rumeurs sur place, qui font état d’un CR7 très vexé, et qui a su faire passer des messages par sa famille, qui s’en est prise directement au sélectionneur sur les réseaux sociaux. 

Cristiano Ronaldo heureux à 100 %, selon le Portugal

Résultat, devant l’ampleur de la polémique, la fédération portugaise a pris la parole pour ramener le calme, assurant que jamais Cristiano Ronaldo n’avait eu l’intention de quitter le rassemblement en apprenant qu’il n’était pas titulaire. « Une nouvelle publiée ce jeudi rapporte que Cristiano Ronaldo a menacé de quitter l'équipe nationale lors d'une conversation avec Fernando Santos, l'entraîneur national. La FPF précise qu'à aucun moment le capitaine de l'équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n'a menacé de quitter l'équipe nationale lors du stage au Qatar. Au passage, le degré d'engagement du joueur le plus capé par le Portugal a encore été démontré - s'il le fallait - lors de la victoire face à la Suisse, en 8e de finale de la Coupe du monde 2022 », a fait savoir la FPF, qui n’a pas forcément convaincu tout le monde lors de cette déclaration. 

En effet, de nombreux internautes ont fait remarquer que Cristiano Ronaldo n’a pas vraiment fêté la victoire comme ses coéquipiers, rentrant aux vestiaires quand les joueurs allaient saluer les supporters venus au Qatar. « S’ils communiquent dessus, c’est bien qu’il y a eu un problème », « on peut donc dire  qu’il avait fait ses valises », « il a déjà fait ça avec Manchester United… », « il avait déjà pris rendez-vous avec Piers Morgan », ont notamment dénoncé des suiveurs de la sélection portugaise. En attendant, Cristiano Ronaldo est toujours dans le groupe, et sa place lors du prochain match face au Maroc sera particulièrement scrutée. Tout comme son attitude.