CdM : L'Argentine remporte le Mondial aux tirs au but face à la France

CdM : L'Argentine remporte le Mondial aux tirs au but face à la France

Icon Sport

Mondial 2022 au Qatar

Finale de la Coupe du monde 2022

Lusail Stadium (Qatar)

Argentine bat la France aux tirs au but (4 à 2). Temps réglementaire : 3 à 3

Buts : Leo Messi (23e, 108e) et Angel Di Maria (36e) pour la Croatie; Kylian Mbappé (80e, 81e et 118e) pour la France.

Ce dimanche, l'Argentine a remporté la troisième Coupe du monde de son histoire en battant l'équipe de France lors de la séance des tirs au but (4 Tab à 2). Les Bleus sont passés totalement à côté de l'événement.

L'équipe de France et l'Argentine nous ont offerts une finale de Coupe du monde totalement incroyable ce dimanche au Lusail Stadium. L'Albiceleste pensait pourtant tenir la victoire finale après avoir mené de deux buts, surtout que les Bleus n'y arrivaient pas du tout. Les hommes de Didier Deschamps ont en effet dû attendre la toute fin de rencontre pour tirer une seule fois au but par l'intermédiaire de Kylian Mbappé. Un Kylian Mbappé double buteur sur penalty puis sur une frappe magistrale une minute plus tard. Plus tôt, ce sont Leo Messi et Angel Di Maria qui avaient marqué pour l'Argentine. La Pulga sur un penalty très généreusement accordé à l'Argentine et l'ancien Parisien après une contre-attaque très bien menée.

Lors des prolongations, les acteurs ont encore donné du spectacle. Les Argentins ont été tout proches de reprendre l'avantage grâce à Lautaro Martinez. Mais un retour salvateur de Dayot Upamecano a permis à la France de conserver l'essentiel. Au début de la seconde période des prolongations, Leo Messi a redonné l'avantage à l'Argentine après une frappe repoussée par Hugo Lloris. Un doublé pour la Pulga qui a vite été effacé par un nouveau but de Kylian Mbappé, le troisième de sa soirée. 

Cette finale s'est donc jouée aux tirs au but entre la France et l'Argentine dans ce match de dingue. Et à ce petit jeu-là, c'est Emiliano Martinez qui s'est montré le meilleur, comme souvent. Kingsley Coman et Aurélien Tchouameni auront raté et l'Argentine s'est imposée sur le score de 4 buts à 2. L'Argentine décroche sa troisième étoile et la France va nourrir de gros regrets...