CdM 2022 : Le Qatar ne dégoûte pas les fans des Bleus

CdM 2022 : Le Qatar ne dégoûte pas les fans des Bleus

Ouverte depuis près de deux semaines, la billetterie du Mondial 2022 a reçu de très nombreuses demandes de supporters des Bleus. Tous ne pourront pas recevoir les billets convoités. Mais cet engouement prouve que les fans de l’équipe de France ne sont pas totalement refroidis par le budget nécessaire pour assister à la compétition au Qatar.

Il y a encore quelques semaines, on pouvait s’inquiéter pour le nombre de supporters prêts à soutenir l’équipe de France au Qatar. En cause, les conditions et prix pour assister aux matchs de la Coupe du monde 2022. Pour commencer, il est impossible de réserver un hébergement avant d’avoir la confirmation d’une demande de place dans un stade. Un paramètre difficile à accepter pour le groupe des Irrésistibles. « On a fait une réunion avec nos adhérents pour leur expliquer toute la marche à suivre », confiait la vice-présidente de l’association Anne Costes le mois dernier.

« On a malheureusement dégoûté beaucoup de monde, a-t-elle raconté. Pour les autres Coupes du monde, on réservait les hôtels pour tout le monde, on n'avait aucun problème. Mais là c'est impossible. Franchement, si on est 50 ou 100 (à aller au Qatar, ndlr), ça sera bien le grand maximum. » Et pour ne rien arranger, les prix sont nettement supérieurs par rapport au Mondial 2018. Si l’on prend en compte tous les frais nécessaires pour assister aux matchs des Bleus jusqu’en finale, les supporters français avaient dépensé environ 3 000 euros chacun en Russie. Alors que le tournoi au Qatar obligera un fan à débourser entre 5 000 et 6 000 euros !

Des supporters seront déçus

C’est évidemment la conséquence des prix proposés par les hôtels et par la billetterie pour les rencontres. Pourtant, d’après les chiffres de la FIFA, la France est le quatrième pays à compter le plus de demandes de places (28 000) depuis l’ouverture le 5 avril. Les intéressés, certes moins présents qu’en 2018, sont si nombreux que tous ne pourront pas être satisfaits. Chaque sélection n’aura droit qu’à 7% de la capacité des stades, soit 2 500 places pour le premier match des Bleus, alors que les demandes atteignent le double. A croire que le tarif spécial Qatar n’affecte pas la passion des supporters français.