TV : Mediapro négocie avec la LFP, Téléfoot continue !

TV : Mediapro négocie avec la LFP, Téléfoot continue !

Photo Icon Sport

Le patron de Mediapro a tenté de rassurer tout le monde en affirmant qu'il voulait respecter ses engagements, et qu'une discussion était en cours avec la LFP, affirmant que Téléfoot n'allait pas s'arrêter.

James Roures était très attendu ce mercredi, le patron de Mediapro ayant décidé de sortir de son mutisme alors que sa société n’a pas payé ce qu’elle devait à la Ligue de Football Professionnel le 5 octobre dernier, à savoir les 172ME de l’échéance d’achat des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Face aux médias, le patron du groupe sino-espagnol s’est voulu rassurant, affirmant que Mediapro n’allait pas jeter l’éponge, sans toutefois dire si Téléfoot avait réellement les moyens de ses ambitions. Jaume Roures estime que l’on veut faire un portrait désastreux de sa société alors qu’elle est très solide selon lui. Et le patron de Mediapro de préciser qu’il voulait juste négocier sur cette première année du contrat avec la LFP et pas plus.

« Le plus important c’est qu’aujourd’hui un processus de discussions avec la LFP est trouvé grâce au conciliateur (du tribunal de commerce), cela va durer plusieurs semaines. Je rappelle que cela nous impose une certaine confidentialité sur ce processus (...) C’est un projet auquel on croit, même si on savait qu'il ne pouvait pas être rentable le premier jour de la première journée. Nous avions fait des études de marché, on connaissait très bien le nombre d'abonnés réels au foot chez nos concurrents. Notre projet est sur 4 ans et nous le maintenons (...) On aurait pu penser que le manque de supporters en tribunes aurait pu favoriser les abonnements. Mais ça ne marche pas comme ça. On ne pouvait pas prévoir les effets économiques et sociaux du Covid19. Cela nous a amené à voir avec la Ligue de Football Professionnel comment on pouvait s'adapter à cette situation sans remettre en cause à aucun moment l'engagement qu'on avait pris en avril 2018 (...) Je n’ai aucune raison de penser que l’on ne trouvera pas un accord avec la LFP, on veut seulement un accord pour cette saison 2020-2021, nous avons un peu de temps pour trouver une solution raisonnable pour tout le monde. Notre demande ne concerne que cette saison (...) Mediapro n’est pas une boite avec 4 personnes dans une chambre, nous existons depuis 25 ans et nous avons fait 2 milliards de chiffre d’affaires l’an dernier », a précisé James Roures, qui a démenti le chiffre de 278.000 abonnés supposés à la chaîne Téléfoot, évoquant plutôt 600.000 abonnés, et qui a également fait savoir que les négociations avec Canal+ étaient toujours en cours, sans toutefois réellement savoir si cela allait se terminer par un accord avec la chaîne cryptée. Enfin, le dirigeant de Mediapro a été très clair concernant la chaîne lancée à l'arrache en août dernier : « Je peux vous assurer que Téléfoot va continuer. Nous étions présents mardi pour la Ligue des champions et nous le serons encore ce mercredi et jeudi avec l’Europa League. Personne ne peut contester cela. »