TV : Le jeu dangereux de la LFP avec Canal+, Médiapro est dans le coup

TV : Le jeu dangereux de la LFP avec Canal+, Médiapro est dans le coup

Photo Icon Sport

En fin de vie, la chaîne Téléfoot de Mediapro va continuer à diffuser les matchs de la Ligue 1 et de la Ligue 2 tant que la LFP n’aura pas trouvé un nouveau diffuseur.

Jeudi, la Ligue de Football Professionnel et Mediapro ont franchi une étape cruciale dans leur conflit autour des Droits TV. Après avoir trouvé un accord de conciliation en fin de semaine dernière, sur la base d’une indemnité globale de 100 millions d’euros que le groupe sino-espagnol devra verser à la LFP d’ici au premier trimestre 2021, les deux parties se sont présentées devant le tribunal de commerce de Nanterre. Pendant plus de deux heures, les avocats des deux camps, représentés par Vincent Labrune (président) et Arnaud Rouger (directeur général) pour la LFP et par le duo Jaume Roures - Julien Bergeaud côté Mediapro, ont plaidé le dossier, avec Marc Sénéchal, le conciliateur nommé par la justice. Désormais, cette solution de sortie de crise doit être validée. Ce qui pourrait être le cas mardi 22 décembre, à la suite de la délibération des juges. Selon L’Equipe, « elle devrait être favorable », surtout que la justice ne veut pas mettre des clubs français au bord de la faillite en repoussant encore l’inéluctable.

Si l’accord est bien validé, la Ligue négociera alors directement avec un nouveau diffuseur, qui devrait être Canal+. Pour récupérer les huit matchs par journée de L1 et de L2 acquis par Mediapro en 2018, la chaîne cryptée pourrait proposer 590 ME par saison, plus un bonus de 100 ME. Un montant global qui ne plaît pas à la LFP, qui ambitionne de ne pas abandonner son milliard ou du moins d’obtenir une rallonge. C’est donc pour cette raison que la Ligue pourrait jouer la montre durant quelques semaines. D’autant plus que Mediapro a promis la diffusion des matchs jusqu’au 31 janvier prochain sur sa chaîne Téléfoot en cas de besoin. Par contre, dès que la LFP aura trouvé chaussure à son pied, les retransmissions de Téléfoot seront stoppées et la rédaction de Mediapro France fermera ses portes après seulement quelques mois d'existence…