OM-Lens : Un match sûr pour les supporters, vraiment ?

OM-Lens : Un match sûr pour les supporters, vraiment ?

Icon Sport

Après les incidents survenus lors de Lens – Lille et Angers – OM, la prudence est de mise. Le Racing Club de Lens conseille à ses supporters de ne pas se rendre à Marseille dimanche, contrairement à la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

Mieux vaut prévenir que guérir. Le Racing Club de Lens prend les devants avant le match de dimanche soir (20h45) contre l'OM. Le club du nord déconseille à ses supporters de se déplacer à Marseille le week-end prochain à l'occasion de cette 8e journée de Ligue 1. « Suite aux derniers échanges avec la Préfecture des Bouches-du-Rhône, les conditions de sécurité ne sont pas garanties », a indiqué Lens à ses fans dans un communiqué envoyé par mail. 

Malgré tout, le déplacement à Marseille sera bien autorisé pour les supporters nordistes… et même conseillé par la Préfecture des Bouches-du-Rhône. « Il a été indiqué aux supporters lensois qui se rendraient de façon groupée en car et en minibus au stade Vélodrome qu'un déplacement encadré pourrait être assuré afin de leur garantir l'accès au stade en toute sécurité », explique le préfet phocéen dans un communiqué ce jeudi soir. Si le RCL préfère donc rester prudent, la Préfecture des Bouches-du-Rhône, elle, promet une sécurité maximale autour des Lensois.

Pas vraiment de quoi rassurer les ultras, sachant que la semaine a été particulièrement agitée, dans le mauvais sens du terme, pour les suiveurs des deux clubs. Samedi dernier, à la mi-temps du derby entre Lens et Lille, des supporters de la tribune Marek du Stade Bollaert traversaient le terrain pour aller en découdre avec les Lillois, dont le parcage se trouvait de l’autre côté. Le match a pu reprendre après la pause avec trente minutes de retard. A Angers cette fois, mercredi soir, les joueurs sont déjà rentrés aux vestiaires lorsque des supporters de l’OM, visés apparemment par des pétards, descendent de leur parcage. Une bagarre générale éclate avec une partie du public angevin. Des sanctions vont tomber. Lens joue jusqu’à nouvel ordre à huis clos. L’OM risque de devoir se déplacer sans son douzième homme pendant quelques semaines. Bref, les deux clubs se passeraient bien de nouvelles scènes de violences dimanche prochaine. Les fans de football également.