Le PSG, l'OM et Rennes en C1, Lens et Lorient en L1, la FFF a tranché !

Le PSG, l'OM et Rennes en C1, Lens et Lorient en L1, la FFF a tranché !

Photo Icon Sport

Dans un entretien accordé au Télégramme de Brest, Noël Le Graët a dévoilé ce que la FFF avait décidé pour le classement de Ligue 1.

Le président de la Fédération Française de Football a clairement fait connaître sa position sur le classement de la Ligue 1 au lendemain de l’annonce par Edouard Philippe de l’annulation de la fin de saison. Pour Noël Le Graët les choses sont limpides et la Ligue de Football Professionnel n’aura pas d’autre choix que de s’incliner devant les décisions de la FFF. Seule incertitude dans la position du patron de la Fédération Française de Football, la finale de la Coupe de France entre l’AS Saint-Etienne et le Paris Saint-Germain que Noël Le Graët n’a pas totalement renoncé à faire jouer, ce qui aura de l’importance pour un ticket européen.

Dans le média breton, le dirigeant de la FFF a été clair et très directif, c’est le moins que l'on puisse dire. « Je suis pour l’application des règlements. Il devrait donc y avoir 2 montées de National en D2, la D2 devrait avoir deux descentes et deux montées et donc deux descentes de Ligue 1 car je ne vois pas comment on pourrait faire des barrages. Si tout cela sur la base de la dernière journée complète jouée ? Oui complètement, il n’y a pas d’autre solution. C’est la dernière journée qui comptera pour les équipes européennes, sauf si la Coupe de France, qui est prioritaire, peut se jouer, et si Saint-Etienne l’emporte. Si on peut donc annoncer par exemple que Toulouse va descendre, que Lorient et Lens vont monter et que Rennes jouera la Ligue des champions ? Je le répète, il n’y a aucun changement par rapport aux textes, c’est ma position. Il y aura sûrement des discussions à la Ligue puis un Comex de la fédé. C’est la fédération qui décide en dernier ressort. Il ne s’agit pas de prendre la main. La ligue a une délégation de pouvoir de la fédération, qui est chargée d’appliquer les textes, ce qu’elle fait », a très clairement prévenu Noël Le Graët, qui refuse d’envisager une reprise de la saison comme certains l’espèrent encore.