L1 : Entre Téléfoot et la LFP un premier gros clash !

L1 : Entre Téléfoot et la LFP un premier gros clash !

Photo Icon Sport

La nouvelle chaîne du football français sera lancée vendredi, mais le patron de Mediapro avoue qu'il a demandé à la LFP de changer le calendrier, ce que la Ligue a refusé.

A la place du match OM-ASSE, Téléfoot diffusera la rencontre Bordeaux-Nantes vendredi à partir de 21h pour lancer la saison de Ligue 1 2020-2021. Mais du côté du diffuseur, qui a accepté de verser un montant record pour acheter les droits du foot français, on ne cache pas un certain malaise à l’idée de devoir se passer non seulement de l’OM et de l’ASSE, mais également du PSG et de l’OL pour cette première rencontre de Championnat. A l’occasion de la conférence de presse de présentation de Téléfoot, Jaume Roures, le grand patron de Mediapro, a fait part de son très vif mécontentement face à l’attitude de la Ligue de Football Professionnel.

Car le boss espagnol de Téléfoot ne le cache pas, il avait émis le souhait de décaler cette première journée de Ligue 1, une demande restée sans réponse. Et ça l’agace. « Cela fait deux semaines qu’on a demandé à la Ligue de reporter le démarrage de la saison d’une semaine. Il y avait les problématiques liées au Covid, on l’a vu avec le report de matches amicaux et celui d’OM-Saint-Étienne aujourd’hui. Mais il y avait aussi la Ligue des champions avec des clubs français toujours en lice. Leur qualification pour les demi-finales est une très bonne nouvelle pour le foot français, et une très bonne nouvelle pour Téléfoot pour la suite, mais ce n’était pas l’idéal pour le lancement. Il y a eu les matches décalés et on savait aussi que tous les regards seraient logiquement tournés vers cette actualité européenne les jours suivants. Malheureusement, on n’a pas trouvé d’accord », explique Jaume Roures, qui visiblement n'a pas apprécié l'attitude de la LFP face à cette demande.