L1 : Ça sent le sapin pour Nîmes et Toulouse

L1 : Ça sent le sapin pour Nîmes et Toulouse

Photo Icon Sport

Il y a des multiplex plus passionnants que d'autres. Malheureusement pour celui de la 18e journée seulement 4 buts ont été inscrits lors des 5 matchs du soir. Peu de buts donc, mais des enseignements à tirer avec notamment la course au maintien, et les nouvelles défaites de Toulouse et Nîmes.

Ce multiplex ne restera pas dans les mémoires des fans de la Ligue 1. Avec seulement 4 buts inscrits cette soirée n'aura pas déchaîné les foules. Seulement deux victoires dans les cinq matchs de la soirée, avec tout d'abord celle de Reims sur la pelouse de Toulouse. Avec cette victoire sur le plus petit des scores (1-0) les Rémois enchaînent un cinquième match sans défaite et montent provisoirement à la cinquième place du championnat. Juste derrière Nantes, qui s'est également imposé 0-1 à l'extérieur, sur la pelouse de Nîmes. Deux défaites qui font mal aux Toulousains et Nîmois, respectivement 20e et 19e de Ligue 1. Les hommes d'Antoine Kombouaré restent notamment sur sept défaites consécutives en championnat ! Cela ne va pas forcément mieux du côté des Crocos. En effet, ces derniers n'ont plus gagné en Ligue 1 depuis le 21 août, soit 11 matchs !

Les trois autres matchs du soir n'ont pas vu de vainqueur. Le "choc" de la soirée opposait Angers à Monaco, et pour le retour d'Islam Slimani, les Monégasques n'ont pas réussi à marquer face aux Angevins (0-0). Même son de cloche entre Brest et Nice (0-0), avec notamment un penalty sur la barre transversale pour Gaëtan Charbonnier. Dernier match de ce multiplex, il s'agit d'un match entre mal classé, Amiens et Dijon. Malgré l'ouverture du score, les Dijonnais ont concédé le match nul à Amiens sur le score de 1-1. Un partage des points qui permet aux joueurs d'Amiens de sortir de la zone rouge, et d'y mettre Metz.