L'ASSE rate le coche malgré un énorme Ruffier !

L'ASSE rate le coche malgré un énorme Ruffier !

Photo Icon Sport

Après la défaite de Nice à Nantes ce samedi (1-0), l'AS Saint-Etienne avait l'opportunité de réaliser une excellente opération en passant provisoirement à la deuxième place en cas de victoire. Mais les Verts ont été accrochés à domicile par Toulouse (0-0), et peuvent remercier leur gardien Stéphane Ruffier.

Inutile de chercher bien longtemps pour trouver l'homme du match. En effet, Toulousains et Stéphanois seront d'accord pour citer le nom de Ruffier, auteur de sept arrêts en première période ! De quoi dégoûter le Téfécé qui réalisait pourtant une belle entame. Car dès la première action de la partie, Braithwaite de la tête obligeait le gardien stéphanois à sortir un ballon chaud.

Et les vagues toulousaines se multipliaient sur le but des Verts, mangés dans les duels malgré leur série de 5 victoires consécutives. Mais sur les tentatives de Braithwaite encore une fois, Regattin et Somalia, Ruffier sortait le grand jeu, tout comme sur le penalty de Ben Yedder ! Et même lorsque le portier de l'ASSE était battu à deux reprises, les buts étaient logiquement refusés pour des hors-jeux.

Fin de saison pour Perrin ?

Et l'ASSE alors ? Mis à part un coup-franc indirect d'Eysseric que personne ne touchait en fin de première période, les Verts n'inquiétaient pas le jeune Lafont. Et ce n'était pas mieux après la pause, Saint-Etienne passant même tout près de la défaite sur le sauvetage de Théophile-Catherine devant Somalia, puis après l'expulsion méritée de Perrin (77e). Score final 0-0, Toulouse peut s'en mordre les doigts mais garde une chance de se maintenir. De son côté, l'ASSE a vraiment raté le coche et ne méritait pas grand chose de mieux qu'un point.