Real : Sergio Ramos tue le suspense en une phrase !

Real : Sergio Ramos tue le suspense en une phrase !

Icon Sport

L’avenir de Sergio Ramos, en fin de contrat le 30 juin, continue de tenir les supporters du Real Madrid en haleine.

Capitaine emblématique du Real Madrid, le défenseur espagnol de 35 ans a disputé 671 matchs avec le club merengue. Autant dire que le potentiel départ de Sergio Ramos provoquerait un tremblement de terre du côté de Santiago Bernabeu. Durant de longs mois, la presse espagnole a estimé qu’il ne s’agissait que d’un jeu de poker-menteur entre Sergio Ramos et Florentino Pérez, chacun défendant ses intérêts. Mais les jours passent, le mois de juin arrive et aucun accord n’a été trouvé. Ce dossier pourrait, à la surprise générale, accoucher sur un départ de Sergio Ramos. Une issue de plus en plus envisageable selon El Chiringuito, pour qui le défenseur du Real Madrid a lâché une phrase lourde de sens à Florentino Pérez après la victoire des Merengue face à Villarreal samedi soir (2-1). Après un bref échange entre les deux hommes, Florentino Pérez a demandé à Sergio Ramos une réponse à son offre de prolongation afin de pouvoir organiser son mercato.

« Planifiez l’équipe sans moi » aurait brutalement lâché Sergio Ramos à son président. Une manière très cash et brutale pour le défenseur espagnol de confirmer son départ à sa direction. Dès la diffusion de cette information sur les réseaux sociaux, les supporters du Real Madrid s’en sont violemment pris à Sergio Ramos, regrettant amèrement son départ après une saison tronquée par les blessures. En plus de son capitaine, le Real pourrait bientôt enregistrer le départ de Zinedine Zidane dans les prochains jours. Après la victoire de son équipe samedi soir, le coach merengue a commenté les rumeurs au sujet de son avenir. « Ces prochains jours, je discuterai avec le club, avec les personnes compétentes, a poursuivi l'ancien meneur de jeu de l'équipe de France. On verra sous peu ce qu'il va se passer. Pas seulement avec moi, avec tout le Real Madrid, ce que sera le club la saison prochaine ». Les incertitudes ont rarement été nombreuses à Madrid, alors que le club vient de réaliser une saison totalement blanche pour la première fois depuis 11 ans.