Real : Gareth Bale, le cadeau empoisonné au mercato

Real : Gareth Bale, le cadeau empoisonné au mercato

Icon Sport

A un an de la fin de son contrat, Gareth Bale n’est toujours pas retenu par le Real Madrid. Le club espagnol accepte de nouveau de le prêter. Mais comme toujours, le salaire de l’attaquant gallois risque de poser problème.

Non, Gareth Bale (32ans) ne met pas (encore) un terme à sa carrière. Alors que des rumeurs l’annonçaient à la retraite après l’Euro, l’attaquant du Real Madrid a mis les choses en clair en affirmant qu’il souhaitait toujours jouer, surtout pour sa sélection. Autrement dit, le Gallois tentera de mener ses compatriotes en Coupe du monde 2022 au Qatar, avant de raccrocher définitivement les crampons. Mais en attendant, Gareth Bale représente encore un boulet pour le Real Madrid.

Confrontée à d’énormes pertes depuis le début de la crise sanitaire, la Maison Blanche essaie de dégraisser son effectif et rêve de se débarrasser de son indésirable. Il faut dire que l’ancien joueur de Tottenham a encore un an de contrat avec un salaire annuel net à 15 millions d’euros. Du coup, le président Florentino Pérez est de nouveau disposé à le prêter, quitter à faire une croix sur un éventuel transfert. Mais cette fois, contrairement à la saison dernière que Gareth Bale a passée en prêt chez les Spurs, le dirigeant madrilène aimerait éviter de payer une partie du salaire du joueur, prévient le quotidien As.

Bale relancé par Ancelotti ?

Le ou les clubs éventuellement intéressés devront donc savoir qu’une charge à 15 millions d’euros les attend s’ils souhaitent tenter le pari Gareth Bale. Pas sûr que cette précision augmente le nombre de courtisans, sachant que le Merengue ne semble plus très motivé par le football en club depuis plusieurs saisons. En tout cas, l’international gallois n’est pas contre l’idée d’honorer sa dernière année de contrat au Real Madrid. D’autant que le coach Zinédine Zidane a laissé le banc à Carlo Ancelotti qui a publiquement ouvert la porte de son vestiaire à Gareth Bale.