Memphis Depay sur le départ de Barcelone ?

Memphis Depay sur le départ de Barcelone ?

Icon Sport

Arrivé au FC Barcelone à la demande de Ronald Koeman, Memphis Depay ne fait plus vraiment l'affaire dans le Barça version Xavi et son avenir interroge.

L’Olympique Lyonnais a beau avoir fait plusieurs propositions à Memphis Depay afin qu’il prolonge son contrat, l’attaquant néerlandais a préféré rejoindre Ronald Koeman au FC Barcelone, le technicien ayant à l’époque convaincu Joan Laporta, patron du Barça, de recruter son compatriote. Pour cela, Memphis Depay a accepté de baisser ses exigences salariales, et ses débuts ont été plutôt prometteurs. Mais on sait ce qu’il s’est passé ensuite du côté du club catalan, Koeman et Laporta ne passant pas l’hiver, Xavi récupérant les commandes d’une formation dont les résultats sont indignes de sa légende. Ce lundi, le FC Barcelone se réveille à 17 points du Real Madrid après son nul à Grenade. Un match que l’ancien joueur de Lyon a débuté sur la touche avant de finalement entrer à la place de De Jong, l’unique buteur barcelonais. Et c’est peu dire que la presse barcelonaise est rude avec Memphis Depay, au point même d’envisager son départ rapide.

Memphis Depay plus vraiment utile au FC Barcelone

Car même si l’attaquant néerlandais est toujours le meilleur buteur du Barça à cet instant de la saison toutes compétitions confondues (8 buts), l’avenir est très sombre pour le joueur de 27 ans, lequel a signé jusqu’en juin 2023 avec les Blaugranas. « Après la bonne performance du « ressuscité » Luuk de Jong, les choses ne sont pas claires du tout pour Memphis Depay. Car outre la venue de Ferran Torres, dont les débuts dépendent du Covid et de la masse salariale, il faut ajouter le retour prévisible d'Ansu Fati et la présence de Jutgla et Abde, bien sûr », fait remarquer, dans Sport, Sergi Capdevila qui explique que « la lumière s’est éteinte » pour Memphis Depay. De là à envisager un départ rapide de l'attaquant néerlandais, il n'y a qu'un pas que les médias barcelonais ne sont pas très loin d'envisager.