Esp : Griezmann et Barcelone, ils veulent l'éjecter !

Esp : Griezmann et Barcelone, ils veulent l'éjecter !

Icon Sport

Après le départ de Lionel Messi du FC Barcelone, Antoine Griezmann sait qu'il va devoir assurer afin d'échapper aux critiques. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, et l'attaquant français se fait détruire.

De retour de l’Euro, où il n’a pas particulièrement brillé avec l’équipe de France, Antoine Griezmann a rapidement compris que l’été serait chaud pour lui. Car Joan Laporta a fait savoir que l’attaquant tricolore avait un bon de sortie pour peu qu’une offre conséquente arrive sur son bureau. A l’époque, on ne connaissait pas la situation financière dramatique du FC Barcelone. Pour accueillir, l’Atlético Madrid semblait aux premières loges, et un deal semblait donc possible, les supporters du Barça n’étant pas tristes de voir partir Griezmann. Mais tout cela n’a pas réellement eu les suites attendues, puisque c’est dans ce contexte que l’affaire Lionel Messi a éclaté.

 Le président barcelonais a en effet reconnu que le déficit de son club était tel qu’il était incapable de faire une offre afin de conserver Lionel Messi, et que ce dernier était donc libre de signer où il le voulait. Quatre jours plus tard, la Pulga a signé au Paris Saint-Germain et la tension a monté autour d’Antoine Griezmann. Du côté de la Catalogne, le joueur français a été accusé d’avoir finalement poussé Messi dehors suite à sa signature pour 120 millions d’euros et son salaire royal, tout cela sans apporter énormément aux Blaugrana.

 Griezmann est passé de l'ombre de Messi à celle de Memphis Depay

Antoine Griezmann n’a pas répondu à ces attaques virulentes, mais après deux matchs de Liga, la campagne est repartie encore plus violemment, notamment parce que Memphis Depay brille sous le maillot du Barça. Arrivé libre de l’Olympique Lyonnais, et après avoir fait un énorme effort salarial pour rejoindre le FC Barcelone, l’attaquant néerlandais a brillé lors des matchs de préparation, et samedi soir il a évité une défaite aux siens en marquant à Bilbao. Désormais, les socios vantent les méritent de Depay et s’acharnent encore plus sur l’attaquant français, lequel a été transparent depuis le début de la Liga.

Sur les réseaux sociaux, et même en France, Antoine Griezmann, qui a déjà atteint la barre des 100 matchs sous le maillot barcelonais, se fait démolir. « Donnez à Depay le salaire de Griezmann, donnez à Griezmann le salaire du nettoyeur des toilettes », « Gros match de Griezmann j’ai bien aimé son tacle à la 15eme », « Comment un joueur du statut de Griezmann leader d’une équipe championne du monde, peut-il être aussi éteint offensivement  ? Pourtant Messi n’est plus là, il a les clés du jeu, on parle d’un transfert à 100 millions d’euros.Vrai flop, vrai déception », les messages ne sont pas tendres avec le joueur français. Supporter du Barça, et présentateur de l’émission Les Réservistes, Mikael Marciano résume une pensée qui s’installer du côté du Barça : «  On nous a pris pour des fous lorsqu’on a dit dès sa signature qu’il n’avait pas le profil pour ce club. On nous a dit que Messi et les cadres du Barca l’avaient banni du vestiaire. On nous a trouvé toutes les excuses possibles pour Griezmann mais jamais on a parlé de son niveau. Memphis Depay: 0 euro. Antoine Griezmann : 120M euros. En 3 matchs il y en a un qui a fait plus offensivement que l’autre en 1 an et demi... »