Esp : Fort avec les faibles, Griezmann est attendu au tournant

Esp : Fort avec les faibles, Griezmann est attendu au tournant

Décevant lors des grands rendez-vous du FC Barcelone, Antoine Griezmann peut se rattraper avec la finale de la Coupe du Roi contre l’Athletic Bilbao ce samedi soir. Un match important pour l’attaquant français, que la presse locale ne ratera pas en cas d’échec.

Si le FC Barcelone veut sauver sa saison, c’est peut-être le moment ou jamais. Les Blaugrana s’apprêtent à disputer la finale de la Coupe du Roi contre l’Athletic Bilbao. Une rencontre à ne surtout pas manquer pour Antoine Griezmann qui a tendance à passer à côté dans les grands rendez-vous. Ce qui explique pourquoi l’entraîneur Ronald Koeman ne le titularise pas toujours dans les matchs importants. C’était notamment le cas lors du Clasico récemment perdu à Madrid (2-1), où le Français entré en deuxième période n’a pas été décisif.

De belles stats mais…

Depuis son arrivée au Barça, Antoine Griezmann a affronté les Merengue à quatre reprises, pour zéro but inscrit… On peut également citer le huitième de finale de la Ligue des Champions face au Paris Saint-Germain où, là encore, l’ancien joueur de l’Atlético Madrid a déçu. Lui qui n’avait pas été meilleur que ses coéquipiers lors du fiasco contre le Bayern Munich (8-2) l’été dernier. Voilà pourquoi sa saison laisse un goût amer malgré des statistiques plutôt correctes. Antoine Griezmann compte effectivement 14 buts et 11 passes décisives toutes compétitions confondues.

Le problème, c’est que ses chiffres évoluent surtout face à des adversaires largement à la portée du Barça. Le club catalan peut néanmoins se réjouir de le voir briller dans les coupes nationales et plus particulièrement en Coupe du Roi. L’international tricolore avait par exemple inscrit deux buts et deux passes décisives en quarts contre Grenade (5-3, a.p.). Une performance qui marquerait beaucoup plus les esprits si le Blaugrana la réalisait en finale, là où beaucoup l’attendront au tournant.