Esp : Du trône au placard, c’est la routine au Real Madrid

Esp : Du trône au placard, c’est la routine au Real Madrid

Photo Icon Sport

Arrivé au Real Madrid à l’été 2018, Vinicius Junior avait débarqué avec une réputation très flatteuse. Mais le Brésilien n’a pas encore confirmé et vit une saison compliquée.

Recruté pour 45 millions d’euros alors qu’il s’apprêtait à fêter ses 17 ans, Vinicius Junior ne peut pas échapper à l’étiquette du prodige. Le Real Madrid l’avait arraché dans une lutte acharnée avec le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, ce qui prouve à quel point l’ailier était déjà coté avant même d’avoir fait ses preuves en Europe. En effet, le jeune Brésilien est considéré comme le successeur de Neymar dans son pays natal. Autant dire que la Maison Blanche attend énormément de l’ancien joueur de Flamengo, actuellement en difficulté sous les ordres de Zinédine Zidane alors qu’il brillait avec l’ancien entraîneur Santiago Solari.

Vinicius subit la pression

Un rebondissement auquel Vinicius Junior était préparé depuis la mise en garde de son coéquipier et compatriote. « Marcelo m'avait déjà prévenu : ici, un jour tu es Pelé et le lendemain tu ne joues plus, a raconté l’ailier auriverde au magazine local Placar. Je parais tranquille, mais ça me rend nerveux à l'intérieur. A mes débuts à Flamengo, j'étais mort de peur. Je ne voulais pas toucher le ballon. » Pas de quoi lui enlever son sourire. « Je suis comme ça, je ne perdrai jamais ma joie », a rassuré le Merengue, qui « laisse les choses arriver naturellement ».