Esp : Après Mbappé, Madrid veut enfoncer le PSG

Esp : Après Mbappé, Madrid veut enfoncer le PSG

Impatient d’accueillir Kylian Mbappé l’été prochain, le Real Madrid a d’autres ambitions sur le marché des transferts. Le club espagnol ciblerait également le milieu offensif du RB Leipzig Christopher Nkunku, que le Paris Saint-Germain avait laissé filer en 2019. Sa signature chez les Merengue serait donc mal vécue du côté parisien.

Plutôt discret ces dernières années, le Real Madrid risque d’animer le prochain mercato estival. La gestion prudente du président Florentino Pérez permet à la Maison Blanche d’aborder cette période des transferts avec une enveloppe confortable. Elle devrait déjà suffire pour attirer Kylian Mbappé qui, sans prolongation dans les mois à venir, sera libre de quitter le Paris Saint-Germain en juillet. Et a priori, le vice-champion d’Espagne ne s’arrêtera pas là.

Nkunku pour 50 M€ ?

Son intérêt pour l’attaquant du Borussia Dortmund Erling Haaland est de plus en plus évoqué. Et voici que le nom de Christopher Nkunku circule lui aussi autour de la Maison Blanche. L’information vient du média El Nacional, qui croit savoir que le Real Madrid a un faible pour le milieu offensif du RB Leipzig, estimé à 50 millions d’euros. Il faut dire que le Français de 24 ans a franchi un sérieux cap depuis le début de la saison. Plus efficace, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain compte déjà 14 buts et 12 passes décisives toutes compétitions confondues !

Les Merengue s’offriraient donc une valeur sûre. Et au passage, le Real Madrid en profiterait pour infliger un nouveau coup dur aux Parisiens. Inutile de préciser à quel point le probable départ libre de Kylian Mbappé chez les Merengue ferait mal au club francilien. Mais la douleur serait encore plus intense si le pensionnaire de Liga venait à recruter un titi qui a finalement percé loin du Parc des Princes. Le Real Madrid soulignerait ainsi l’erreur du Paris Saint-Germain qui n’avait demandé que 13 millions d’euros à Leipzig pour le transfert de Christopher Nkunku en 2019.