Barça : Griezmann rejeté par l’Atlético, la bombe du président

Barça : Griezmann rejeté par l’Atlético, la bombe du président

Icon Sport

Antoine Griezmann a été très proche de faire son retour à l’Atlético de Madrid ces derniers jours. Pourtant, les supporters colchoneros sont encore fâchés contre l’international français à en croire le président. 

Le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid ont bien failli boucler un incroyable échange entre Antoine Griezmann et Saul Niguez ces derniers jours. La demande de partage du salaire par les Colchoneros a finalement repoussé le Barça. Si le retour du champion du monde dans la capitale espagnole est pour le moment écarté, il n’est pas totalement exclu avant la fin de l’été. Lors de la cérémonie du premier anniversaire de Madrid Futuro, le président de l’Atlético de Madrid, Enrique Cerezo, a été interrogé sur la faisabilité de l’opération. « Je ne sais pas, je pense que vous ne vous adressez pas à la bonne personne », a déclaré celui qui s’est un peu écarté des décisions du club ces derniers temps. À la question suivante, sur l’état d’esprit des supporters en vue de possible retour, Enrique Cerezo a joué la carte de l’honnêteté : « Je ne pense pas que les fans pardonneront Griezmann ».

Cerezo a clarifié ses propos

Cette déclaration a forcément fait l’effet d’une bombe en Espagne. Interrogé par AS, le boss de l’Atlético de Madrid a dédramatisé sa déclaration. Il a expliqué entretenir toujours de très bonnes relations avec Antoine Griezmann, autant professionnelles que personnelles. Enrique Cerezo a même assuré au média espagnol avoir « beaucoup de respect et d’admiration » pour le numéro 7. AS précise que les supporters et l’aspect économique sont les plus grands obstacles à un retour d’Antoine Griezmann au Wanda Metropolitano. Diego Simeone rêve de l’avoir à nouveau sous ses ordres. Le vestiaire a également donné son aval. Le FC Barcelone veut absolument se débarrasser de son salaire. Des détails bloquent pour le moment une issue positive dans ce dossier chaud de l’été.