Ballon d’Or : Benzema s’invite à la table de Messi et Cristiano Ronaldo

Ballon d’Or : Benzema s’invite à la table de Messi et Cristiano Ronaldo

Icon Sport

Impressionnant depuis le début de la saison, Karim Benzema se fixe de grandes ambitions personnelles. L’attaquant du Real Madrid ne s’interdit pas de penser au Ballon d’Or, une récompense qui n’est plus réservée à Lionel Messi et à Cristiano Ronaldo.

La campagne en faveur de Karim Benzema a commencé. A l’approche de l’attribution du Ballon d’Or le 29 novembre prochain, le Real Madrid ne se gêne pas pour souligner la candidature de son attaquant. Et le club madrilène n’est pas le seul à y participer. Du côté de l’équipe de France, Didier Deschamps estime également que son ancien banni mérite cette distinction individuelle. Mais qu’en pense le principal intéressé ? Malgré l’altruisme qui le caractérise, et qu’il tient absolument à conserver, Karim Benzema reconnaît que le Ballon d’Or occupe ses pensées.

Benzema restera fidèle à lui-même

« On est obligé d'y penser quand on a de l'ambition, a confié l’international tricolore au journal L’Equipe. Mais ça ne doit pas être une obsession qui te recentre sur toi, sur le fait de dire qu'il faut absolument briller individuellement et marquer des buts pour soi. Si tu dois le gagner, c'est pour ce que tu es, ce que tu montres sur le terrain, ce que je fais. » Moins soliste que Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, Karim Benzema constate que la course au Ballon d’Or est devenue plus ouverte. Ce qui n’est pas pour lui déplaire évidemment.

« C'est parce que les dix, douze années précédentes, il n'y avait que Messi et Cristiano Ronaldo, a expliqué l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais. Ils étaient à un tel niveau que presque personne ne pouvait les embêter. La situation a évolué. Beaucoup de joueurs se sont mis en valeur sans être au-dessus. » Avant lui, son compatriote Antoine Griezmann s’était assis à la table des deux extraterrestres en 2018. Et le résultat final l’avait finalement déçu.