ASSE : Les Verts s’offrent aussi leur embrouille Cavani-Neymar

ASSE : Les Verts s’offrent aussi leur embrouille Cavani-Neymar

Photo Icon Sport

A Paris, le « pénaltygate » est oublié depuis que ses deux principaux acteurs, Edinson Cavani et Neymar, ont annoncé que tout avait été réglé concernant l’attribution des pénaltys à tirer. On ne connaît pas encore l’ordre préconisé par Unai Emery, mais les deux joueurs ont bien compris que ce débat ne devait pas se faire en public et qu’il fallait clarifier les choses. A Saint-Etienne, ce n’est pas encore au point. Pour l’équipe de Ligue 1 qui a obtenu le plus de pénalty, Romain Hamouma voit tout le monde lui passer devant pour cette responsabilité, et cela ne lui plait pas. En début de saison, le jeune Jonathan Bamba a pris cette initiative, avec réussite.

Ce samedi face à Metz, l’attaquant stéphanois n’était pas là, et Hamouma a donc pris le ballon pour s’exécuter, avant que Bryan Dabo ne vienne lui ravir… pour manquer sa tentative. Un comportement totalement assumé par l’ancien montpelliérain qui « voulait marquer pour sa famille dans les tribunes » et qui s’est ensuite félicité d’avoir des « c… » de prendre ses responsabilités. Une situation qui a fait exploser Hamouma dans les vestiaires, surtout que l’attaquant stéphanois avait été désigné avec Rémy Cabella comme le tireur de pénalty par son entraineur sur ce match. Des reproches formulés à Oscar Garcia et ses adjoints, et qui ont reçu l’appui d’une partie du vestiaire stéphanois selon L’Equipe. Bryan Dabo ne s’est pas fait que des amis, et devrait donc se faire recadrer par son entraineur à ce sujet.