ASSE : Khazri ne suffit pas, les supporters débarquent en furie !

ASSE : Khazri ne suffit pas, les supporters débarquent en furie !

Icon Sport

Au lendemain d’un nouveau match nul sur la pelouse de Metz 1-1 qui maintient Saint-Etienne à la dernière place de Ligue 1, les supporters ont tenu à être présent au retour des joueurs dans le Forez. Une rencontre tendue pour des supporters au bord de la crise de nerfs.

Le but exceptionnel de Khazri, qui a fait le tour des télés, n’aura pas réconforté les supporters des Verts. Saint-Etienne ne gagne toujours pas, et ce même face à Metz, mal-classé et concurrent direct pour le maintien. Les Verts sont toujours derniers après 12 journées, avec aucune victoire au compteur, une première dans l’histoire du club. Cela fait même 14 matches sans victoire depuis la saison dernière, une situation qui exaspère de plus en plus les supporters de l’ASSE. Après les tensions en tribunes qui ont animé le dernier Saint-Etienne-Angers, les supporters de l’ASSE sont allés directement voir leurs joueurs pour quelques explications à l’aéroport d’Andrézieux-Bouthéon à leur retour de Metz, le but historique de Khazri n'étant pas suffisant pour atténuer les rancoeurs.

De la tension mais pas de débordements violents

Revenu de Metz tard dans la soirée de samedi, les joueurs ont reçu un accueil de leurs supporters à l’aéroport, mais celui-ci ne fut pas très bienveillant. Les Magic Fans et les Green Angels, les deux principaux groupes d’Ultras stéphanois, se sont expliqués avec les joueurs après le nouveau match sans victoire de leur équipe. Cette centaine de supporters a entamé des chants et des slogans hostiles. « On veut une équipe digne de ce nom » et « Puel démission » ont résonné dans le hall de l’aéroport. Claude Puel, dont le départ est exigé depuis plusieurs semaines par le public vert est venu lui aussi s’expliquer avec ces supporters. Son discours a été laconique devant des fans désabusés, mais très agacés, par un tel manque de réaction sur le terrain de leurs joueurs. Aucune violence n'a toutefois été commise par ces Ultras qui avaient seulement le but de faire passer un message très fort. Une manifestation nécessaire, peut-être, pour tenter d'impulser un choc psychologique. D'autant que ces supporters ne pourront s'exprimer dans les tribunes pour la prochaine rencontre face à Clermont, si importante mais dans un stade de Geoffroy-Guichard qui sera à huis-clos.