Rennes : Terrier privé de Mondial, mais pas de mercato !

Rennes : Terrier privé de Mondial, mais pas de mercato !

Icon Sport

Excellent la saison dernière, Martin Terrier est reparti sur de très bonnes bases avec le Stade Rennais depuis le mois d'août. Si cela semble trop juste pour les Bleus, il fait rêver du beau monde au mercato.

Auteur d’une saison exceptionnelle en 2021-2022, Martin Terrier est toujours au top avec le Stade Rennais depuis le début du championnat. Auteur de 11 buts et de 4 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais voit son nom être murmuré pour être la surprise de Didier Deschamps à la Coupe du monde malgré l'énorme concurrence qui devrait lui être fatale. Convocation ou pas pour le Mondial, Martin Terrier sera un joueur très convoité dans les mois à venir. L’été dernier, le natif d’Armentières avait déjà été la cible de plusieurs clubs de Premier League, mais le Stade Rennais avait refusé d’entendre parler d’un départ. A en croire les informations du site 90 Min, Martin Terrier est de nouveau dans le viseur d’au moins sept clubs anglais et pourrait faire l’objet d’une offre très sérieuse au mercato hivernal.

De grosses offres pour Terrier au mercato d'hiver ?

Le média britannique croit savoir que Manchester United, Arsenal, Newcastle, Leeds, Leicester, Wolverhampton et Aston Villa ont supervisé Martin Terrier au cours des dernières semaines. Et ce ne sont pas les récentes prestations de l’attaquant du Stade Rennais, aussi bien en Europa League qu’en Ligue 1 qui ont calmé les clubs intéressés. Au contraire, Martin Terrier ne cesse de confirmer et cela pourrait lui valoir des offres dès le mercato hivernal. Du côté de Rennes, qui ambitionne de terminer sur le podium de la Ligue 1, il n’est évidemment pas prévu de se séparer de son attaquant vedette. En cas d’offre supérieure à 30 millions d’euros en revanche, il est clair que l’état-major du club breton réfléchira. Le joueur aura lui aussi son mot à dire dans ce qui pourrait être l’un des feuilletons inattendus de la mi-saison au Stade Rennais. Le club sera toutefois en position de force dans la mesure où Martin Terrier est sous contrat avec Rennes jusqu'en 2026.