Zidane au PSG, l’incroyable coup de chaud !

Zidane au PSG, l’incroyable coup de chaud !

Icon Sport

L'Emir du Qatar joue sa dernière carte pour faire venir Zinedine Zidane. Un rendez-vous à Doha entre les deux hommes explique pourquoi la signature de Christophe Galtier n'est pas tout à fait finalisée. 

L’accord est trouvé et annoncé à quasiment tous les niveaux mais ce mercredi 29 juin, le PSG n’a toujours pas changé d’entraineur. Mauricio Pochettino est en poste et négocie son départ. Par le passé, Nasser Al-Khelaïfi n’a jamais été regardant en ce qui concerne les indemnisations des techniciens parisiens quand il fallait les mettre à la porte. Le fait que les discussions coincent actuellement sur un montant de deux millions d’euros a fait lever quelques sourcils ces dernières heures. Et si le PSG, sur le point d’avoir un accord avec Christophe Galtier pour en faire le futur entraîneur parisien, faisait trainer les choses dans l’espoir que le dossier Zinedine Zidane revienne en haut de la pile ? 

Galtier en attente, un espoir pour Zidane ?

Une théorie crédible selon le Mundo Deportivo, qui lâche une petite bombe en ce milieu de semaine. La priorité des propriétaires qataris serait en effet toujours de faire venir l’ancien maestro de l’équipe de France. Et dans cette optique, un rendez-vous est même prévu entre l’Emir du Qatar et Zidane, cette semaine à Doha. Un voyage qui se fera avec au moins l’un de ses collaborateurs, ce qui signifie surtout que ce déplacement n’est pas dans le but de passer quelques jours de vacances en famille. Selon le journal catalan, faire signer le technicien français est une « véritable obsession » et cette rencontre pourrait provoquer une offre incroyable de la part d’Al-Thani. Ce dernier envisage de monter jusqu’à 33 millions d’euros par an pour convaincre Zizou de s’asseoir sur le banc du Parc des Princes. La précédente offre était de 25 millions d’euros par saison. 

Tout cela même si l’argent n’est pas forcément le nerf de la guerre pour l’ancien coach du Real Madrid, qui a besoin d’avoir les mains libres. Chose compliquée avec un conseiller sportif comme Luis Campos, qui aime maitriser le recrutement. Néanmoins, le PSG a travaillé en coulisses ces dernières semaines, et notamment avec l’ambition de montrer à Zidane que certaines de ses exigences pouvaient être respectées. Ce serait le cas avec Neymar, sur lequel Zidane ne compte pas s’il devait signer à Paris. Et le fait de voir les dirigeants parisiens capables de pousser très fort le Brésilien vers la sortie serait vu comme un point positif de la motivation du Paris SG et un véritable tour de force. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par zidane (@zidane)

L’envie de diriger un club aussi ambitieux, avec d’énormes moyens, et Kylian Mbappé en chef de file, est bien présente chez un Zinedine Zdaine qui hésite beaucoup à rester disponible pour l’équipe de France. Si diriger les Bleus est son rêve largement affiché, il n’est vraiment pas certain que la FFF ait envie de se séparer d’un Didier Deschamps solidement installé et très proche de Noël Le Graët. Alors, si tout se met bien en place au PSG pour accueillir Christopher Galtier, ce qui est la très large tendance, les jours passent et pour de nombreux observateurs, le feu vert n’est toujours pas donné par l’Emir du Qatar, persuadé d’avoir encore une micro-chance de pouvoir faire signer Zinedine Zidane cet été.