PSG : Sarabia cherche la sortie sans avoir la clé

PSG : Sarabia cherche la sortie sans avoir la clé

Icon Sport

Le PSG espère vendre pour 100 millions d'euros ses indésirables lors de ce mercato hivernal. Parmi ceux-ci, Pablo Sarabia est actuellement en prêt au Sporting Portugal. Le champion du Portugal est tombé sous le charme de l'Espagnol et veut vraiment le conserver.

Le PSG va devoir rivaliser d'ingéniosité, de talent et d'un pouvoir de séduction très prononcé au cours de ce mois de janvier comme tout bon vendeur. Les Parisiens doivent ainsi ramener 100 millions d'euros sur ses joueurs, pour la plupart peu ou pas titulaires avec le club de la capitale. Si certains de ces éléments n'attirent pas les foules, d'autres comme Pablo Sarabia ont plus de succès auprès de la clientèle étrangère. L'Espagnol est actuellement loin de la Porte d'Auteuil, plus précisément à Lisbonne prêté au Sporting Portugal. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'histoire entre le champion du Portugal en titre et l'ailier est idyllique depuis le début de leur collaboration en septembre.

Le Sporting fera tout son possible pour conserver Sarabia

En effet, Sarabia est parfaitement intégré au sein de l'effectif lisboète enchaînant les prestations  convaincantes. Auteur de six buts et cinq passes décisives toutes compétitions confondues avec le Sporting, Sarabia est devenu un solide titulaire de l'équipe. Un prêt réussi qui a déjà convaincu le club portugais de vouloir construire avec l'Espagnol à l'avenir. Selon le Parisien, le Sporting Portugal voudrait conserver Pablo Sarabia au sein de son effectif la saison prochaine. Il s'agirait d'une réelle volonté des dirigeants lisboètes mais qui se heurte toutefois à des problématiques financières. En effet, le salaire de l'Espagnol est autour des 250 000 euros mensuels avec le PSG, un montant très élevé pour les finances portugaises. Un transfert paraîtrait compliqué mais un nouveau prêt pourrait solutionner le problème. Pas sûr que cela convainc un PSG qui doit et veut vendre un maximum de joueurs. De plus, le niveau de Sarabia a aussi attiré plusieurs clubs européens, soit autant de concurrents pour le Sporting sur ce dossier.