PSG : Neymar viré, un énorme sponsor s'y oppose !

PSG : Neymar viré, un énorme sponsor s'y oppose !

Icon Sport

Neymar ne fait peut-être plus rêver les dirigeants du Paris SG, il demeure un excellent joueur et un outil marketing incroyable.

Sur ce dernier point, le PSG est en train de se faire rappeler à l’ordre en raison de sa volonté de se séparer, quasiment à tout prix, de la superstar brésilienne. En effet, c’est en 2017 que le club de la capitale, en faisant venir Kylian Mbappé et Neymar, a changé de dimension sur le plan de la renommée mondiale. Même les Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic et un David Beckham en fin de carrière n’avaient pas réussi à faire la Une des journaux mondiaux pendant des semaines. Les ventes de maillots font partie des mannes financières importantes des clubs désormais, et Nike se frotte chaque jour les mains d’être l’équipementier longue durée du Paris Saint-Germain. En 2019, la firme à la virgule a signé l’un des plus gros contrats de son histoire avec Paris, jusqu’en 2032, approchant les 80 millions d’euros par an. 

Nike pense à son business

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Le développement entre le PSG et Nike se poursuit, avec notamment les exclusivités avec Jordan, une filiale de la société américaine qui fonctionne plutôt bien. Mais l’équipementier est tout de même venu aux informations ces derniers jours au sujet du numéro 10 parisien. Nike s’inquiète en effet de voir Neymar partir du PSG, alors qu’il s’était félicité de voir le Brésilien s’engager sur le très long terme avec le champion de France. La société américaine, pour qui business is business, craint une grosse perte si jamais le « Ney » venait à partir, et surtout rejoindre un club équipé par un concurrent. Autant dire qu’une arrivée du Brésilien à Barcelone ou Chelsea, serait moins dramatique qu’une signature au Real Madrid, Manchester United, la Juventus (tous Adidas) ou à Newcastle (Castore). 

Luis Campos n'écoutera personne

Des considérations à prendre en compte sachant que le PSG sera aussi impacté par un tel départ. Mais pour le moment, si l’aspect financier est important, c’est le sportif qui prime et Luis Campos n’est pas venu pour redorer le blason de l’institution parisienne dans le but d’écouter ce que les sponsors et les équipementiers pensaient de ses choix au mercato. L’avenir de Neymar dépendra donc de la volonté du PSG de s’en séparer, et du choix du joueur qui aura aussi bien évidemment le dernier mot sur la suite de sa carrière. Pour Nike, qui a déjà perdu son contrat personnel à Neymar il y a peu car le Brésilien n’avait pas apprécié le manque de soutien de la marque américaine dans sa période difficile, il n’y a plus qu’à croiser les doigts.