PSG : Neymar en prison avant le Mondial, merci Barcelone

PSG : Neymar en prison avant le Mondial, merci Barcelone

Icon Sport

Difficile de passer une semaine sans que Neymar ne soit au coeur de l'actualité. Le Brésilien du PSG va prochainement être jugé pour des irrégularités prétendues sur son transfert au Barça depuis Santos en 2013. 

Neymar va vivre une fin d'année 2022 particulièrement chargée. En effet, sur le plan sportif, le Brésilien sera sur le pont avec le PSG. Il devra notamment permettre à son club de bien figurer en Ligue 1 et en Ligue des champions. Ensuite, à partir du mois de novembre, il s'envolera pour le Qatar dans l'optique de disputer la Coupe du monde 2022 avec le Brésil. Mais avant cela, Neymar pourrait bien faire face à une mauvaise nouvelle. Selon El Pais, le joueur de 30 ans sera jugé pour des irrégularités sur son transfert au Barça depuis Santos, qui a été officialisé en 2013. Le procès aura d'ailleurs lieu du 17 au 31 octobre.

Neymar risque gros 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Neymar ne sera la le seul présent sur le banc des accusés. Ce sera aussi le cas pour Sandro Rosell et Josep Maria Bartomeu, deux anciens présidents du Barça. L'ancien directeur de Santos est également visé. Les faits qui leur sont reprochés ? Délits de corruption entre particuliers et escroquerie. Dans cette affaire, le parquet requiert deux ans de prison et une amende de 10 millions d'euros contre Neymar et 8,4 millions d'euros au Barça. La société plaignante s'appelle la DIS, une entreprise brésilienne qui s'estime victime d'une arnaque réalisée par Neymar et ses proches. A l'époque, DIS détenait 40% des droits du joueur lorsqu'il évoluait à Santos, acquis pour 2 millions d'euros. Or, lors de son arrivée au Barça, Neymar et son père auraient signé deux contrats en faisant fi que les droits du Brésilien revenaient à Santos et DIS.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Cette dernière souhaite recevoir comme compensation la somme de 150 millions d'euros pour le dommage subi. En plus de ce montant, DIS veut une peine de 5 ans de prison pour Neymar et qu'il soit empêché de jouer au football pendant cette même période... A noter que dans cette sombre histoire de transfert de Neymar à Barcelone, le club catalan a déjà payé 5,5 millions d'euros pour deux délits déjà établis dans la transaction. Grâce à un accord avec le parquet, Sandro Rosell et Josep Bartomeu avaient été mis hors de danger. Mais les voilà de nouveau sous l'oeil attentif de la justice. Comme les autres accusés, Neymar va donc devoir préparer sa défense. Pas idéal pour avoir la tête pleinement concentrée sur le PSG et le Brésil.