PSG : Le Parc des Princes au patrimoine, il fait pleurer Al-Khelaïfi

PSG : Le Parc des Princes au patrimoine, il fait pleurer Al-Khelaïfi

Icon Sport

Le PSG et la ville de Paris continuent leur bras de fer avec des tensions autour de la vente du Parc des Princes. Après une charge de Nasser Al-Khelaïfi, la Mairie a répondu au président qatari via l'un de ses représentants.

Le PSG va-t-il quitter le Parc des Princes ? C'est une question que tous les supporters parisiens se posent. Pour le moment, le PSG a un accord avec la mairie pour la location du Parc sur un bail emphytéotique de 30 ans depuis 2013, avec un loyer d'un million d'euros par an. Mais Nasser Al-Khelaïfi souhaite que son club possède un stade avec une capacité d'accueil plus importante. Le Parc des Princes peut accueillir près de 48 000 personnes. Bien loin des 80 ou 90 000 des stades des autres cadors européens comme Manchester United ou le Real Madrid. Néanmoins, le Parc des Princes appartient à la ville de Paris qui ne souhaite pas vendre l'enceinte pour le moment. Après les récentes attaques de Nasser Al-Khelaïfi auprès d'Anne Hidalgo et la Mairie de Paris, l'un des adjoints municipaux a répondu au président du PSG.

La marie de Paris répond aux attaques de Nasser

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

« Ils disent, on injecte 500 ou 600 millions de travaux que si on est propriétaires. Nous, ce n'est pas notre inclination première de leur vendre le Parc des Princes. C'est le patrimoine de la ville, des Parisiens. Des discussions sont engagées autour de la vente et on leur a dit, avant même de savoir si on souhaite vendre, il faudrait s'entendre sur un prix. Aujourd'hui, on n'est pas encore arrivé au bout de ces discussions » a confié Emmanuel Grégoire lors d'un passage chez Sud Radio. La Mairie de Paris déplore le coup de pression de la part du PSG et de Nasser Al-Khelaïfi. Le PSG et le Parc des Princes, c'est pourtant une histoire d'amour. Le club de la capitale évolue dans le stade mythique du 16e arrondissement depuis les années 70. Le PSG a d'ailleurs enregistré en octobre 2022 son 100e match consécutif à guichets fermés. Un record pour le club.