PSG : Le fair-play financier craque devant Paris, il quitte l'UEFA

PSG : Le fair-play financier craque devant Paris, il quitte l'UEFA

Photo Icon Sport

Voici une information qui va faire grand bruit, alors que le Paris Saint-Germain a régulièrement été associé à l’UEFA et au fair-play financier ces dernières années. Petros Mavroidis, l’un des enquêteurs de l’UEFA, a tout simplement pris la décision de démissionner. La raison est simple : selon lui, l’instance européenne a été bien trop clémente avec le Paris Saint-Germain, un club qui méritait davantage de sanction en raison de ce qu’il considère comme un dopage financier avec l’un de ses sponsors.

En 2018, lorsque l’UEFA à clôturé son enquête sur les finances du Paris Saint-Germain, le professeur de droit grec faisait partie de ceux qui souhaitaient poursuivre les investigations à l’égard du club de la capitale française. Par ailleurs, son avis n’a pas non plus été suivi dans le dossier du Milan AC, qu’il souhaitait également sanctionner plus durement. Son mandant expirant à l’issue de la saison 2019-2020, Petros Mavroidis devait quitter l’UEFA. Mais devant autant de désaccords, il a donc pris le taureau par les cornes en présentant dès à présent sa démission. Voilà qui devrait relancer quelques débats au sujet du fair-play financier et du Paris Saint-Germain…