PSG : 50 ME pour le plan C Kieran Trippier

PSG : 50 ME pour le plan C Kieran Trippier

Icon Sport

Le PSG a fait d’Achraf Hakimi sa priorité au poste de latéral droit, mais la piste du défenseur de l’Inter Milan est difficile à concrétiser.

Et pour cause, il s’agit de l’un des tous meilleurs joueurs à son poste, ce dont l’Inter Milan a bien conscience. Refusant de brader Achraf Hakimi, les Nerazzurri réclament 80 ME en cash pour vendre l’ancien défenseur du Real Madrid, une montagne d’or dans le contexte actuel. En plus de composer avec l’intransigeance des dirigeants de l’Inter Milan, le Paris Saint-Germain fait face à la rude concurrence de Chelsea, vainqueur de la Ligue des Champions et dont l’entraîneur Thomas Tuchel veut s’offrir Achraf Hakimi pour occuper le couloir droit de sa défense à cinq. Le dossier est donc compliqué pour Paris, qui explore logiquement des solutions de secours. Le nom de Serge Aurier a souvent été évoqué, mais l’Ivoirien ne reviendra pas à Paris selon Futbol Frances.

L'Atlético de Madrid réclame 50 ME

Le média croit en revanche savoir que la piste Kieran Trippier tient la corde. En effet, Leonardo et Mauricio Pochettino apprécient le profil du latéral droit de l’Atlético de Madrid, également capable de dépanner à gauche comme il l’a fait lors du premier match de la sélection anglaise à l’Euro. Fiable défensivement, assez peu blessé et très bon offensivement ainsi que sur coup de pied arrêté, Kieran Trippier représente le plan de secours parfait pour le PSG. Mais comme pour Achraf Hakimi, le dossier n’est pas simple. Premièrement, l’Atlético de Madrid réclame 50 ME pour lâcher l’ancien défenseur de Tottenham, selon le Guardian. De plus, Manchester United surveille attentivement sa situation, dans le cas où Aaron Wan-Bissaka viendrait à faire ses valises. Serge Aurier, Achraf Hakimi, Kieran Trippier, Aaron Wan-Bissaka, Alessandro Florenzi… C’est vers un énorme jeu des chaises musicales que l’on se dirige en ce qui concerne les défenseurs droits européens cet été.