Le PSG ou la Premier League, le Qatar doit choisir !

Le PSG ou la Premier League, le Qatar doit choisir !

Icon Sport

Ces derniers jours, les rumeurs s’intensifient sur la volonté du Qatar, propriétaire du PSG, d’acquérir un club en Premier League.

Propriétaire du Paris Saint-Germain depuis plus de dix ans, QSI souhaite élargir sa galaxie. Et le Qatar ne souhaite pas un petit club pour y prêter ses jeunes joueurs prometteurs puisque les ambitions de QSI sont d’acheter un cador de la Premier League. Ces derniers mois, les noms de Tottenham, de Manchester United ou encore de Liverpool ont été évoqués. Mais il semble bien compromis pour ne pas dire impossible pour l’Émir du Qatar et pour Nasser Al-Khelaïfi d’atteindre cet objectif. Selon les informations de Football London, le conflit d’intérêt est réel et la Premier League ne rigole pas avec cela. Tout comme l'UEFA. Autrement dit, pour être autorisé à racheter un club anglais évoluant au plus haut niveau dans les mois à venir, QSI devrait se débarrasser du Paris Saint-Germain. Dès lors, un dilemme pourrait se poser pour l’Émir du Qatar et pour les dirigeants qataris.

QSI ne peut pas rester au PSG et acquérir un club anglais 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Que les supporters du PSG se rassurent : pour l’heure, QSI n’a aucunement l’intention de se désolidariser du club parisien. En effet, Nasser Al-Khelaïfi et l’Émir du Qatar ont mis plus de dix ans à bâtir ce qu’ils ont bâti à Paris et ils n’ont pas l’intention de partir pour le moment, encore moins avant d’avoir décroché leur objectif suprême, à savoir la Ligue des Champions. Le média britannique explique néanmoins qu’en cas d’offre totalement délirante, supérieure à 4 milliards de dollars, la question d’une vente du PSG pourrait se poser du côté de la direction qatarie. Mais pour l’heure, le scénario qui tient la corde est de voir QSI rester à Paris et par conséquent n’investir dans aucun autre club en Europe et en Premier League. De quoi soulager les supporters du PSG, lesquels n’ont évidemment pas envie de voir leur richissime propriétaire faire d’un autre club sa priorité dans les mois à venir, ce qui impacterait de manière automatique la gestion du Paris Saint-Germain et le mercato du club francilien.