Déjà un problème Sergio Ramos au PSG ?

Déjà un problème Sergio Ramos au PSG ?

Lâché par les blessures, Sergio Ramos va tenter de devenir un cadre de l’équipe de Christophe Galtier pour la saison à venir. Enfin si le défenseur espagnol arrive à se plier au nouveau système à trois défenseurs du PSG…

Débarqué au sein du club de la capitale française l’été dernier, Sergio Ramos n’a pas vraiment connu une belle première saison à Paris. Gêné par des blessures musculaires, l’ancien capitaine du Real Madrid espère bien récupérer le temps perdu durant cet exercice 2022-2023. Sauf que pour l’instant, le joueur de 36 ans a du mal à faire la différence sur le terrain pendant cette préparation estivale. Buteur face à Quevilly mi-juillet (2-0), le défenseur central a vécu une deuxième titularisation de suite contre Kawasaki mercredi (2-1). Une rencontre lors de laquelle Ramos a terriblement souffert dans la défense à trois mise en place par Christophe Galtier. 

Ramos galère dans le système à trois défenseurs

C’est en tout cas le constat fait par le journal AS : « Ramos a encore un long chemin à parcourir avant de retrouver le rythme officiel de la compétition. S'il est vrai que le Tokyo Stadium avait une humidité très élevée, le défenseur a été l'un des joueurs qui a le plus souffert en première mi-temps pour le PSG. Avec un Galtier qui a mis en place un système de trois défenseurs centraux avec des joueurs de couloirs comme Achraf et Nuno, qui laissent la ligne défensive sans protection, Ramos souffre puisqu'il n'a ni la vitesse ni le physique de ses meilleures années au Real Madrid. Le défenseur andalou n'a pas été en mesure de remporter son duel avec l'ailier de Kawasaki Frontale Marcinho, qui a eu trois occasions de but après avoir attaqué le dos de Ramos à grande vitesse. En ce moment, l'ancien joueur du Real Madrid a du mal à s'adapter à un système qu'il connaît à peine ».

Milan Skriniar, un coup de pression pour Ramos

À un an de la fin de son contrat au PSG, Ramos va donc devoir trouver son second souffle pour garder sa place dans le onze de départ du PSG. D’autant plus que Luis Campos fait actuellement son maximum pour recruter un nouveau défenseur central, comme Milan Skriniar (Inter Milan), pour faire la triplette avec Marquinhos et Presnel Kimpembe. Autant dire que Ramos va sûrement trembler d’ici au mois de septembre. En tout cas, le message est clair en cette période de mercato, et Ramos aura l’occasion de se racheter lors de la suite de la tournée au Japon, contre Urawa et Osaka au cours des prochains jours avant de potentiellement chercher à mettre tout le monde d’accord lors du premier match officiel de la saison contre Nantes, lors du Trophée des Champions, le 31 juillet prochain.