OL : Six joueurs sauvés avant un coup de balai au mercato

OL : Six joueurs sauvés avant un coup de balai au mercato

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais ne va pas échapper à une grosse remise en question durant l'été. Et si Peter Bosz est dans une situation incertaine, l'effectif de l'OL sera profondément retouché.

Les espoirs de finir à une place européenne sont très minces pour Lyon, qui pointe à la dixième place du classement de Ligue 1 avant de recevoir Bordeaux ce dimanche, mais tout est encore possible, donc Jean-Michel Aulas ne peut pas encore trancher dans le vif. Pourtant des rumeurs circulent déjà sur le nom d’un possible successeur à Peter Bosz, L’Equipe ayant lancé samedi le nom de Julien Stéphan comme favori numéro 1 du board lyonnais, mais le changement d’entraîneur ne sera pas suffisant pour ramener l’Olympique Lyonnais vers les sommets de la Ligue 1 dès la saison prochaine. Et du côté du Progrès, on est persuadé que la révolution est en marche du côté du Groupama Stadium où on a constaté que l’équipe actuelle manquait de caractère et avait besoin d’énormément se régénérer afin d’éviter une nouvelle énorme désillusion la saison prochaine. Les dirigeants de l’OL ne vont pas pouvoir faire l’économie d’un grand ménage dans le vestiaire et les contours de l’opération commencent à poindre.

L'Olympique Lyonnais a besoin d'un vrai patron

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Entre les joueurs formés à Lyon et qui ont clairement des envies d’ailleurs, ceux qui ont rejoint le club mais n’y trouvent pas une place à la hauteur des attentes, Jean-Michel Aulas, Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou auraient déjà une petite idée en tête avec quelques joueurs certains de s’installer durablement dans le projet. « L’OL travaille déjà à ce renouvellement nécessaire autour des Lukeba, Gusto, Diomande, Caqueret, Cherki, Faivre et quelques autres, car il y aura des envies d’ailleurs et des fins de cycle à prendre en compte », explique Jean-François Gomez, qui constate comme tout le monde les lacunes actuelles de l’équipe. On l’a encore vu jeudi soir contre West Ham, aucun joueur n’a réellement été capable de taper du poing sur la table quand tout a mal tourné pour l’Olympique Lyonnais, et après le match le silence a été assourdissant dans les couloirs du Groupama Stadium. Mais avant cela il faudra finir la saison à une place plus honorable, et cela passe par une victoire ce dimanche contre Bordeaux qui lutte pour le maintien.