OL : Mourinho à Lyon jusqu'en 2024 ?

OL : Mourinho à Lyon jusqu'en 2024 ?

Icon Sport

Licencié de son poste d’entraîneur de Tottenham en début de semaine, José Mourinho va chercher un nouveau banc de touche en vue de la saison prochaine. Et pourquoi pas en Ligue 1 ?

Le Special One a fait le tour de la question en Premier League. Après avoir subi trois échecs de suite, à Chelsea (2013-2015), à Manchester United (2016-2018) puis à Tottenham, l’entraîneur portugais devra découvrir autre chose l’été prochain. Viré pour les mauvais résultats des Spurs au cours des dernières semaines, Mourinho pourrait bien finir sa course en Ligue 1. Parce qu’il a déjà touché le graal en Espagne, au Real Madrid, en Italie, avec l’Inter Milan, et au Portugal, avec Porto. Hormis l’Allemagne, la France est donc le seul pays où il n’a pas encore posé ses valises. Une question de temps ? Possible. Car même si le banc du PSG n’est pas disponible, vu que Mauricio Pochettino met tout le monde d’accord depuis le début de l’année 2021, l’OL pourrait tendre les bras à Mourinho.

Lyon a des concurrents pour Mourinho

En 2019, avant de recruter Rudi Garcia, Jean-Michel Aulas avait en tout cas fait le forcing pour faire venir le Portugais. En vain… « Je l'ai relancé pour lui dire, si c'était une appréhension sur le plan économique, qu'on était devenu plus grand qu'il ne l'imaginait. Il m'a rappelé pour me dire lui-même qu'il était effectivement engagé, on a su plus tard que c'était Tottenham. Mais que, par contre, il ne fermait pas la porte pour l'avenir », avait expliqué le président de l’OL sur RMC. Sachant que Lyon recherche potentiellement un nouveau coach pour la saison prochaine afin de remplacer Rudi Garcia, en fin de contrat, et alors que José Mourinho est disponible et plus aussi bankable que cela, l’heure est peut-être venue pour l’OL dans le dossier Mourinho. En tout cas, la presse anglaise n’hésite pas à placer de nom du Special One du côté du Groupama Stadium. Sauf qu’Aulas n’est pas seul dans ce dossier.

En effet, selon The Sun, le Celtic Glasgow s’intéresse aussi au coach de 58 ans. Une rumeur de plus après la piste Valence. De quoi plomber les ardeurs de l’OL ? Pas si sûr… En quête d’un entraîneur possiblement étranger pour incarner la suite du projet lyonnais, Juninho frapperait un grand coup médiatique en faisant venir Mourinho, alors que l'on évoque ensuite, toujours selon le Sun, la possibilité pour le coach portugais de prendre les commandes de sa sélection nationale mais à partir de 2024. Une période de trois ans que le Special One pourrait donc passer du côté de Lyon.