OL : Lyon favori pour s'offrir un international chilien ?

OL : Lyon favori pour s'offrir un international chilien ?

Icon Sport

L'OL a beau avoir fait revenir Alexandre Lacazette, et en attendant de savoir ce que fera Moussa Dembélé, le club de Jean-Michel Aulas aurait un oeil sur Ben Brereton Diaz, l'attaquant chilien des Blackburn Rovers.

Le rachat de l’Olympique Lyonnais pas John Textor et ses associés donne évidemment des ambitions supplémentaires au club rhodanien, lequel va disposer déjà d’une enveloppe proche de 80 millions d’euros pour recruter, ce qui n’est pas rien. Même si l’OL affiche clairement son ambition d’avoir un effectif composé de joueur ayant l’ADN du club, ce qui veut tout et rien dire, il faudra probablement déroger un peu à ce concept durant ce marché des transferts. Pour preuve, cette piste évoqué par Sky Sports et TMW qui fait de Ben Brereton Diaz, l’attaquant international chilien de 23 ans une piste très sérieuse pour Lyon. Sous contrat avec les Blackburn Rovers jusqu’en 2023, celui qui a porté le maillot des sélections jeunes avec l’Angleterre, puisqu’il est natif de Stoke-on-Trent serait une cible des dirigeants de l’OL, mais pas uniquement d’eux.

Un attaquant chilien venu d'Angleterre bientôt à Lyon ?

En effet, l’Eintracht Francfort, récent vainqueur de l’Europa League, souhaite également s’offrir Ben Brereton Diaz, tout comme Salernitana, le club où évolue Franck Ribéry. L’équipe italienne, qui s’est maintenue en Serie A au soir de la 38e journée, rêvait d’Edinson Cavani, laissé libre par Manchester United. Mais l’ancien attaquant parisien ayant visiblement fait un autre choix, le club proche de Naples pense désormais au joueur des Rovers. Cette saison, en D2 anglaise, Ben Brereton Diaz a marqué 22 buts et fait 3 passes décisives, et jouant 36 matches durant une saison qui en comprend 46. Malgré cela, Blackburn s’est classé à la huitième place de Championship et ne monte donc pas en Premier League. De quoi donner des envies d’ailleurs à Ben Brereton Diaz, et pourquoi pas de découvrir la Ligue 1 sous le maillot de l’Olympique Lyonnais.