OL : Comment Fekir a évité un penaltygate avec Mariano

OL : Comment Fekir a évité un penaltygate avec Mariano

Photo Icon Sport

Quelques jours après le match nul de l'Olympique Lyonnais contre Dijon (3-3), Nabil Fekir explique pourquoi il a laissé Mariano Diaz tirer le penalty à sa place.

63e minute de jeu lors du match entre Lyon et Dijon samedi. Après une faute sur Mendy, l'OL dispose d'un penalty. En tant qu'homme en forme du moment, Nabil Fekir s'empare directement du ballon pour le tirer dans un moment crucial de la rencontre puisque l'OL et le DFCO était alors dos à dos (2-2). Mais Mariano Diaz, le buteur arrivé à Lyon en provenance du Real Madrid cet été pour remplacer Lacazette, arrive et lui demande une faveur. L'international français l'accepte et laisse tirer le buteur espagnol, qui marque sans trembler. Tout est bien qui finit bien, et voilà comment Fekir a donné une leçon à Neymar et Cavani, embrouillés dans le penaltygate au PSG depuis la victoire contre... Lyon il y a une semaine.

« C’est une décision que j’ai prise sur le moment. Je partais pour tirer mon penalty. Il m’a demandé de le tirer. Il avait vraiment envie. En tant que bon capitaine, je l’ai laissé tirer », a avoué, sur SFR Sport, Fekir, qui ne regrette pas d'avoir cédé son penalty à Mariano pour le bien de son équipe. Un état d'esprit remarquable récompensé par un joli câlin de Diaz.