Vente OM : Longoria met KO Vézirian

Vente OM : Longoria met KO Vézirian

Icon Sport

Depuis un an, les rumeurs concernant une possible vente de l'OM par Frank McCourt n'ont jamais cessé. Cela a poussé le président Pablo Longoria à une mise au point très franche dans la presse italienne.

Vendra, vendra pas ? Depuis un an, les supporters de l'OM sont pendus aux lèvres de Frank McCourt, le propriétaire du club, ou à celles de Pablo Longoria, le président concernant une possible vente de leur club. Tout est parti de rumeurs venues du journaliste Thibaud Vézirian, puis alimentées au fil des mois par d'autres voix. La piste saoudienne a été un temps évoquée avant le rachat par le Royaume du club de Newcastle. Mais, il est resté toujours cette impression que le propriétaire américain de l'OM recherchait à revendre le club phocéen. L'état-major marseillais commence à être lassé par ces bruits restés forts malgré le grand manque de preuves et d'éléments allant dans ce sens.

L'OM n'est pas à vendre, clame Pablo Longoria

Le président marseillais, Pablo Longoria, est monté au front sur ce sujet. Interrogé par le quotidien sportif italien Tuttosport, le boss olympien s'est livré grandement sur la politique sportive du club et sa stratégie. Quand la question de la vente de l'OM a été abordée, Longoria s'est montré ferme. Cela n'est pas envisagé dans le futur pour Marseille.

« Les rumeurs concernant la vente de l'OM me surprennent. Le propriétaire a fait une déclaration, il est venu ici, il a dit aux fans que ce club n'est pas à vendre. Je suis désolé de décevoir ceux qui répandent de telles rumeurs : Marseille n'est pas à vendre », a t-il affirmé sèchement au journaliste italien. Une réalité confirmée par l'attitude du président marseillais. Déjà tourné vers l'été prochain, Pablo Longoria anticipe sportivement et financièrement le futur effectif de l'OM.

Les supporters sèment le trouble

Un club qui va encore rester dans les mains de Frank McCourt, et surtout dans ses finances. Même si les investissements du millionnaire de Boston seront une nouvelle fois scrutés, lui qui n'a pas hésité à mettre la main à la poche ces dernières années, soit pour éponger les dettes et équilibrer le budget, soit pour allonger la monnaie afin de boucler quelques transferts copieux, notamment l'été dernier. En tout cas, ce nouveau démenti ne fait pas taire les rumeurs pour autant. Des rumeurs entretenues notamment par les supporters. Rachid Zeroual, le leader historique des Winners, a ainsi approuvé sur les réseaux, un message annonçant tout simplement la vente de l'OM à l'Arabie Saoudite. De quoi remettre une pièce dans la machine, même si cela n'aide pas le club à continuer à avancer dans la sérénité.