Vente OM : Jean-Pierre Bernès donne sa version

Vente OM : Jean-Pierre Bernès donne sa version

La fin du mois de mai se profile et la deadline plusieurs fois évoquée pour la vente de l'Olympique de Marseille par les insiders est imminente. Jean-Pierre Bernès n'y croit pas vraiment.

Lundi, nous serons le 31 mai et pour ceux qui s’acharnent à croire que l’OM sera vendu au prince Al Waleed bin Talal ce n’est pas une date anodine. Car après l’épisode de février, lorsque Thibaud Vezirian avait annoncé que le communiqué dévoilant le rachat de l’Olympique de Marseille pour le richissime Saoudien était prêt à sortir des imprimantes, c’est cette fois cette date du 31 mai qui est citée depuis plusieurs semaines. Mais à l’approche de cette deadline, rien ne bouge, ce qui ne calme pas les rumeurs et les fantasmes. Tandis que les médias « officiels » n’accordent aucun crédit à ces bruits, les insiders pensent, eux, que cela est en fait la confirmation que ceux qui veulent racheter l’OM à Frank McCourt font pression pour que tout reste confidentiel. Et chaque émission sur Twitch ou Youtube est évidemment hantée par cette rumeur.

Ainsi, Jean-Pierre Bernès, ancien bras droit de Bernard Tapie à l’Olympique de Marseille lorsque le club phocéen régnait sur l’Europe, n’a pas échappé à une question sur le dossier de la vente supposée. « Oui j’ai vu. Mais bon actuellement il y a un propriétaire et il a dit qu’il voulait que son fils reprenne le club, je ne pense pas qu’il soit prêt à vendre pour le moment. Mais bon Marseille est une place forte du football français et intéressera toujours quelqu’un », a confié, lors d'un live sur la chaîne de SportMed, l’ancien dirigeant de l’OM, pas vraiment convaincu de l’imminence d’une révolution saoudienne du côté de la cité phocéenne. Il reste 48 heures avant de savoir si ceux qui s'acharnent à faire courir ces bruits ont encore un peu de crédit.