OM : Zubi n'a pas d'argent, mais plein d'idées au mercato

OM : Zubi n'a pas d'argent, mais plein d'idées au mercato

Photo Icon Sport

Contraint de vendre avant de pouvoir acheter au mercato, l’Olympique de Marseille va redonner de la liberté à sa cellule de recrutement cet été.

Libéré de Rudi Garcia, lequel avait le monopole des décisions sur le marché des transferts, le club phocéen a effectivement l’intention de suivre les directives d’Andoni Zubizarreta et de son bras droit Albert Valentin, lesquels ont pour mission de recruter à moindre coût. Dans cette optique, L’Equipe indique que les recruteurs marseillais ont observé avec attention l’Euro Espoirs et le Tournoi de Toulon. Plusieurs joueurs plus confirmés sont également ciblés.

« Ils ont élaboré des projets de prêt (Patrik Schick, l'attaquant de l'AS Rome), esquissé des transferts malins et supposés économes (Stanley Nsoki du PSG, Riza Durmisi de la Lazio, Marcus Thuram de Guingamp, Flavien Tait d'Angers, Sofiane Boufal de Southampton, etc). Mais avant... on vous a déjà spoilé la fin depuis longtemps : il faut vendre, vendre, vendre et encore vendre » indique le média. A ce sujet, deux joueurs se détachent et sont plus courtisés que les autres : Morgan Sanson, valorisé à hauteur de 35 ME par l’Olympique de Marseille et Lucas Ocampos, dont le prix a été fixé à 15 ME.