OM : Sampaoli viré, pas si vite !

OM : Sampaoli viré, pas si vite !

Icon Sport

Eliminé de l'Europa League, l'Olympique de Marseille a déçu ses supporters et Jorge Sampaoli n'échappe plus aux critiques. Mais le coach argentin a besoin d'un peu de temps supplémentaire.

L’Europa League n’a évidemment pas la même saveur que la Ligue des champions, mais du côté du Vélodrome les supporters phocéens auraient bien aimé que l’aventure continue un peu plus longtemps, même si l’OM n’a pas gagné le moindre match dans cette phase de poule de la C3. La déception est donc grande du côté marseillais, et il va désormais falloir se concentrer sur la Ligue 1 afin de se laver les esprits après une semaine débutée par le chaos lyonnais et qui s’est prolongé avec la défaite en Turquie. Au cœur des préoccupations, la gestion de l’effectif par Jorge Sampaoli, l’entraîneur argentin semblant prendre un malin plaisir à faire des choix tactiques qui désarçonnent les supporters de l’Olympique de Marseille, mais également certain de ses joueurs. A l’heure, où le navire OM tangue légèrement, mais que ce n’est clairement pas la tempête, Jorge Sampaoli doit bénéficier d’encore un peu de temps de la part de Pablo Longoria.

Sampaoli mérite que l'OM lui donne du temps

C’est du moins d’avis de Jonatan MacHardy, consultant de RMC dont le cœur bat pour Marseille. « Je ne suis pas inquiet pour l’Olympique de Marseille, car oui la période est très compliquée, les résultats ne sont pas bons. On sent que l’équipe est en très nette perte de vitesse, mais dans le fond de jeu les occasions sont toujours là. Tout ce qui arrive aujourd’hui, c’était plus ou moins prévisible, et c’est ce qui s’est passé en début de saison qui était une excellente surprise en voyant cet OM flamboyant, gagner ses matchs, faire la course en tête (sic). Rappelons-nous ce qui s’est passé cet été, avec cette grosse douzaine de joueurs qui devaient partir, l’effectif était à reconstruite, le chantier était immense. Oui l’argent a été remis, Longoria a fait du bon travail et a fait des miracles pour avoir une équipe très compétitive, même s’il y a encore des problèmes (…) On le voit en Europa League, il y a des lacunes dans l’effectif, mais il ne faut oublier d’où vient l’OM. Longoria est reparti de rien, mais je ne vais commencer à juger le binôme Longoria-Sampaoli la saison prochaine », estime MacHardy. Un délai qui devra cependant se heurter à la réalité des résultats marseillais en Ligue 1.