OM : Puma prêt à offrir Coutinho à Marseille

OM : Puma prêt à offrir Coutinho à Marseille

Icon Sport

Le mercato réalisé par Pablo Longoria provoque un engouement incroyable chez les supporters de l’OM en ce début d’été.

Il faut dire que le président de l’Olympique de Marseille enchaîne les signatures. Depuis le début du mercato, six joueurs se sont officiellement engagés en faveur du club phocéen : Gerson, Leonardo Balerdi, Cengiz Ünder, Mattéo Guendouzi, Konrad de la Fuente et Pau Lopez. Pablo Longoria devrait enchaîner la semaine prochaine avec Luan Peres, qui a confirmé sur les réseaux sociaux son départ du FC Santos pour Marseille. Selon le journaliste Fabrice Lamperti, une « grosse arrivée » est également prévue lundi. Chez les supporters, la fièvre monte, d’autant plus que le nom de Philippe Coutinho revient avec insistance sur les réseaux sociaux au cours des dernières heures.

Journaliste pour Sportitalia, Rudy Galetti a enflammé les supporters de l’OM sur Twitter. « Les contacts entre Marseille et Coutinho continuent, malgré les démentis de la semaine dernière en raison du salaire élevé du Brésilien. Puma pourrait contribuer à la réussite de l’opération, la situation évolue positivement » a publié le journaliste, pour qui l’équipementier de l’Olympique de Marseille, qui verrait logiquement d’un très bon œil la signature d’une star comme Philippe Coutinho sur la Canebière, serait dans la boucle afin d’aider Pablo Longoria et Frank McCourt à finaliser cette signature. De son côté, le FC Barcelone ne devrait pas se montrer très gourmand au sujet de l’indemnité de transfert, dans la mesure où le club blaugrana doit alléger sa masse salariale de toute urgence. Le départ de Philippe Coutinho, même contre une faible indemnité de transfert, y contribuerait largement. En ce sens, l’opportunité est belle pour Marseille de réaliser le coup de l’été, même si celui-ci n’est pas sans risque. Ces derniers mois, Philippe Coutinho a enchaîné les problèmes physiques, et son salaire pèserait logiquement très lourd sur les finances de l’OM.