OM : Lopez-Mandanda, comment Sampaoli joue avec leurs nerfs

OM : Lopez-Mandanda, comment Sampaoli joue avec leurs nerfs

Icon Sport

Installé dans les buts de l’OM pendant plusieurs semaines, Pau Lopez était sur le banc au profit de Steve Mandanda contre Metz avant la trêve.

Depuis le début de la saison, il est assez difficile de suivre Jorge Sampaoli au sujet de la hiérarchie des gardiens de but. Steve Mandanda a débuté la saison dans les cages de l'Olympique de Marseille avant d’être suppléé par Pau Lopez, lequel a enchaîné une quinzaine de matchs. Après des débuts délicats, le gardien espagnol s’était imposé comme un élément fort de l’OM avec des prestations de haute volée contre le PSG, la Lazio ou encore Nice. Mais face à Metz juste avant la trêve internationale, c’est Steve Mandanda qui a eu les faveurs de Jorge Sampaoli. Dans un entretien accordé à RMC, Pau Lopez a dévoilé les coulisses de la concurrence au poste de gardien de but. Le gardien prêté par l’AS Roma confirme par exemple que Jorge Sampaoli annonce le titulaire seulement le jour du match et jamais avant à ses deux gardiens.

« Je ne me suis jamais senti titulaire au poste de gardien à Marseille. Le Mister (ndr : Sampaoli) décide avant chaque match. Je dois être prêt pour tout. Si je joue, pour être performant. Si je ne joue pas, pour mettre Steve dans les meilleures conditions afin qu’il soit performant comme il l’a été lors du dernier match face à Metz. S’il attend le dernier moment pour nous dire qui joue ? Oui, le jour du match » confirme Pau Lopez avant de conclure. « En général, il fait une réunion le matin pour faire le point sur l’aspect tactique, notamment au niveau des coups de pieds arrêtés. Et c’est là que l’on sait qui va jouer, qui est titulaire. Avant ce moment-là, personne n’est au courant. Je ne pense pas que cette concurrence soit un souci, explique-t-il. Le problème, il est pour l’entraîneur, qui doit faire un choix. Moi, je vois le bon côté des choses : il faut être à fond tous les jours, ne jamais se relâcher. Si tu sais que tu es un titulaire indiscutable, tu peux avoir tendance à croire que c’est acquis, donc moins faire les efforts, car tu sais que tu vas jouer. Avoir Steve à mes côtés, ça me booste ». Espérons pour l'OM que Steve Mandanda, qui était habitué à être indétrônable, raisonne de la même manière. Si tel est le cas, on pourrait presque penser que la méthode Sampaoli est la bonne à ce poste si particulier de gardien de but.