OM : La nouvelle trouvaille de Longoria en D2 allemande

OM : La nouvelle trouvaille de Longoria en D2 allemande

Pendant que l’entraîneur Jorge Sampaoli réclame des renforts de qualité et habitués au jeu de possession, Pablo Longoria continue d’observer le marché des jeunes prometteurs. Le président de l’Olympique de Marseille s’intéresse cette fois à l’Allemand Mehmet Can Aydin qui évolue du côté de Schalke 04.

Connu pour son réseau et ses compétences sur le marché des transferts, Pablo Longoria semble encore très actif pendant ce mercato hivernal. Le président de l’Olympique de Marseille, qui avait renouvelé son effectif l’été dernier, reste à l’affût pour de jeunes talents prometteurs et abordables pour ses finances. Voilà comment le dirigeant s’est retrouvé sur la piste menant à Mehmet Can Aydin (19 ans). D’après le journaliste Ekrem Konur, le club phocéen fait partie des nombreux courtisans de l’ailier droit appartenant à Schalke 04.

Lille et d’autres concurrents sur le coup

Le pensionnaire du Vélodrome serait effectivement accompagné par Anderlecht, Brentford, le Betis Séville, Parme et Lille. Il faut dire qu’en plus de son potentiel, le joueur capable d’évoluer au poste de latéral droit, auteur d’un but et d’une passe décisive cette saison en deuxième division allemande, bénéficie d’une situation attirante puisque son contrat expire en juin prochain. Autant dire que Pablo Longoria s’est lancé dans une rude bataille pour celui qui possède également la nationalité turque. Reste à savoir s’il s’agirait d’un réel renfort à cour terme pour Jorge Sampaoli.

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille évoque la nécessité de recruter avec insistance ces dernières semaines. Et précise bien le profil réclamé à son supérieur, à savoir des joueurs de qualité et habitués à pratiquer un football de possession. Autrement dit, le coach argentin attend les arrivées de recrues immédiatement compétitives pour son équipe. Et non pas de jeunes talents à développer en attendant qu’ils arrivent à maturité. Encore faudrait-il que ses exigences soient en adéquation avec les moyens financiers de la direction, pour le moment contrainte de vendre.