OM : Domenech s'humilie à cause de Longoria

OM : Domenech s'humilie à cause de Longoria

Icon Sport

Depuis près de deux mois, le président marseillais Pablo Longoria est la cible n°1 de Raymond Domenech. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France 

Le président de l’UNECATEF n’a toujours pas digéré les mots du président de l’Olympique de Marseille dans les colonnes d’El Pais. Interrogé sur le football français, Pablo Longoria avait notamment critiqué la formation trop « individualiste » des joueurs tricolores ainsi que le manque de concepts des entraîneurs français et leurs difficultés à s’exporter. Des propos que Raymond Domenech n’a toujours pas digéré puisque l’ancien entraîneur du FC Nantes bondit sur chaque contre-performance de l’OM pour taper sur le cinquième de la Ligue 1. Ce lundi, ce fut encore le cas. Malheureusement pour lui, Raymond Domenech a commis une bourde plombant toute sa crédibilité dans son tweet.

Souhaitant mettre Christophe Galtier en avant, Raymond Domenech a confondu le prénom de l’entraîneur du LOSC avec celui du sélectionneur du XV de France de rugby, Fabien Galthié. Embarrassant pour le président de l’UNECATEF quand on sait que Christophe Galtier a raflé à trois reprises le titre de meilleur entraîneur de la saison en Ligue 1. « L’unecatef tient à féliciter l’OM pour sa 5ème place , et surtout les lillois et  leur entraîneur français sans concept concret de jeu pour ce magnifique titre.. bravo à F.Galtier » a publié Raymond Domenech, dont le tweet a provoqué de multiples moqueries sur Twitter. « Que pense l’UNECATEF de la 18e place du FC Nantes? », « Euh... C. Galtier, plutôt. Je comprends si vous confondez avec Fabien Galthié. Et le staff de Christophe Galtier est international. Et remporte des titres, lui... », « F. Galtier ? La même erreur que Hanouna hier, sauf que lui ne se revendique pas spécialiste du football et des entraîneurs français ! » ou encore « Qui est F. Galtier ? Bravo sinon pour la possible relégation du FC Nantes... » ont été postés en réponse à la publication de Raymond Domenech, lequel se reliera deux fois avant de publier un tweet la prochaine fois.