OM : Disasi, son message poignant à Harit après la terrible blessure

OM : Disasi, son message poignant à Harit après la terrible blessure

Icon Sport

Ce dimanche soir, la rencontre entre Monaco et l'OM a été le théâtre d'une grave blessure, en l'occurrence celle d'Amine Harit. Au contact avec le Marocain au moment de son choc au genou, Axel Disasi est sorti du silence. 

Drôle de début de semaine pour Axel Disasi. Le défenseur de l'AS Monaco est sorti énervé et frustré de la rencontre entre Monaco et l'OM ce dimanche soir au Stade Louis II. Selon lui, l'arbitre de la rencontre, Benoit Bastien, a clairement avantagé le club phocéen en fin de rencontre. Peu avant, Disasi était malheureusement à l'origine de la blessure d'Amine Harit. Le Marocain, touché aux ligaments du genou, a dû déclarer forfait pour la Coupe du monde. Sur les réseaux sociaux, Disasi a été victime d'insultes très violentes et racistes de la part de certains 'fans' du Maroc. Un comportement déploré par Axel Disasi, son club et le monde du football. Mais ce lundi matin, le défenseur français n'a pas eu que des désagréments, puisqu'il a été sélectionné par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde comme remplaçant de Presnel Kimpembe, forfait... 

Disasi, le message poignant 

Malgré tout, Disasi a surtout voulu envoyer un message à Amine Harit ces dernières heures, conscient du choc psychologique qu'avait subi le joueur de l'OM. Sur Instagram, Disasi a notamment indiqué : « C'est jamais facile de s'exprimer dans ce genre de moment mais la tension est retombée et on a plus de recul maintenant. Dès que j'ai vu Amine à la suite de notre contact j'ai compris que c'était grave et j'ai mesuré la portée que sa blessure allait avoir pour lui... Même en essayant de me mettre à sa place, je ne peux pas ressentir un centième de ce qu'il vit aujourd'hui, et cela m'attriste profondément. Ceux qui ont vu le match et l'action en question comprendront clairement qu'à aucun moment je ne cherche à jouer autre chose que le ballon, et c'est ce que j'ai fait. Pour ce qui a suivi sur les réseaux sociaux en particulier, les insultes envers ma famille, le racisme, la divulgation de mon numéro de téléphone... Ce sont des choses inacceptables et incompréhensibles en 2022... Je comprends que la frustration puisse faire dire des choses qu'on regrette par la suite, moi le premier comme vous avez pu le voir lors de mon ITW d'après match hier soir (« il n'y a pas faute, on ne fait pas de la danse, c'est du football, un sport de contact ») , mais il y a des limites, ça reste du sport. Grosse force à Amine dans cette épreuve ». Classe de la part de Disasi, qui va découvrir le groupe de l'équipe de France pour le Mondial. Les Bleus s'envoleront mercredi pour le Qatar. Amine Harit, de son côté, va démarrer une période convalescence. Une entorse des ligaments croisés est diagnostiquée.