OM : Des recrues ou la honte, Longoria sous pression

OM : Des recrues ou la honte, Longoria sous pression

Icon Sport

L'OM espère vivre une seconde partie de saison de belle facture. L'objectif des Phocéens est de terminer sur le podium mais également de faire un beau parcours en Coupe de France. 

Les hommes d'Igor Tudor se frotteront aux FC Hyères ce samedi pour le compte des 32èmes de finale de la Coupe de France. Un match en apparence facile pour l'OM. Malgré tout, la Coupe reste la Coupe et aucun scénario n'est à écarter. Si Marseille a parfaitement repris ses affaires courantes en Ligue 1, en interne, la direction travaille sur le mercato. Déjà, Luis Suarez et Gerson sont partis. Ils pourraient être accompagnés d'autres joueurs, comme Bamba Dieng, Pape Gueye ou encore Leonardo Balerdi. Reste à savoir quels joueurs renforceront l'effectif de l'OM, qui devra éviter de trop s'affaiblir pour ne pas vivre de grosses désillusions en fin de saison. Pour certains, les hommes d'Igor Tudor ont besoin de renforts. C'est notamment le cas de Jonatan MacHardy. 

L'OM déjà mis sous pression au mercato 

Sur l'antenne d'RMC, le consultant n'a pas fait dans la langue de bois sur le sujet. « On est enthousiaste quand on voit les deux premiers matchs de Marseille. Il y a du gaz et l'équipe fait plaisir à voir. Mais quand on voit la structure de l'OM, il y a de quoi être inquiet. L'effectif est beaucoup trop court. Les victoires sont un feu de paille. S'il n'y a pas des renforts devant, je pense que Marseille n'aura rien cette saison. C'est le moment de vérité pour Pablo Longoria qui a bien mené sa barque pour le moment. Sans trois nouveaux joueurs offensifs, l'OM ne sera pas sur le podium. Payet ne suffira pas. Dieng pourrait partir aussi. Longoria est au travail. Il faut recruter au minimum trois joueurs dans le secteur offensif ou Marseille ne sera pas sur le podium », a notamment indiqué Jonatan MacHardy, impatient de voir comment l'OM va gérer ce mois de janvier de tous les dangers.